La présidentielle en ligne de mire, Marine Le Pen s’apprête à quitter la présidence du RN: voici qui devrait lui succéder

Marine Le Pen – (Photo by Raphaël Lafargue/ABACAPRESS.COM/Isopix)

Marine Le Pen, présidente du parti d’extrême-droite Rassemblement national (RN), devrait quitter son poste après l’été, et ce dans le but de se donner une stature plus nationale à l’approche de l’élection présidentielle française de 2022.

‘Avec une possibilité de victoire (à la présidentielle, ndlr) qui n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui, je me dois d’être la candidate de tous ceux qui veulent mener le combat national’, a déclaré Marine Le Pen lors d’un entretien accordé au mensuel français L’Incorrect, une publication proche de sa nièce Marion Maréchal.

RN (ou FN) ne rimera plus avec Le Pen

La fille et successeur de Jean-Marie Le Pen à la tête du parti d’extrême droite depuis 2011, lorsque la formation s’appelait encore le Front national, ne devrait toutefois effectuer ce pas de côté stratégique qu’après l’été. ‘Au prochain congrès (en juillet, ndlr), non, car c’est un congrès qui va légitimer le candidat à l’élection présidentielle, et il me faut donc d’abord être réélue, mais ensuite, oui, car il est nécessaire que je ne sois pas seulement la candidate du RN’, a-t-elle précisé dans des propos relayés par l’AFP.

Pour lui succéder, c’est le numéro deux du parti, Jordan Bardella, qui est pressenti.

Pour aller plus loin: