La guerre en Ukraine entraîne une demande croissante de mercenaires : certains gagnent jusqu’à 2.000 dollars par jour

La guerre en Ukraine a créé une demande croissante d’armées privatisées. Des recherches menées par BBC News montrent que les entrepreneurs privés américains et européens voient se multiplier les possibilités d’opérer dans le cadre du conflit en Europe de l’Est. Cela va de l’assistance à des projets logistiques à de véritables missions d’extraction armées.

Robert Pelton, un expert des sociétés militaires privées, confiait à la BBC qu’il y a actuellement une « frénésie de liberté » sur le marché. Le site web Silent Professionals, où les clients peuvent publier des annonces, montre qu’il existe effectivement une forte demande de soldats privés. Le site est enregistré en Arizona, aux États-Unis, depuis 2017.

Jusqu’à 2.000 dollars par jour

Sur le site de Silent Professionals, on peut actuellement trouver une offre d’un client anonyme des États-Unis, qui recherche du personnel pour l’Ukraine. Pour un tarif journalier de 1.000 à 2.000 dollars, les tâches proposées par l’entrepreneur consistent à effectuer des reconnaissances, à « coopérer » avec les soldats ukrainiens et à évacuer les civils.

Les qualifications minimales sont strictes et aucune exception n’est faite, est-il précisé. Par exemple, une personne candidate doit avoir cinq ans d’expérience militaire, dont au moins une dans un conflit armé. Elle doit également être capable d’utiliser les armes à feu de l’arsenal de l’OTAN comme de celui de l’ex-URSS. Les autres qualifications souhaitées sont une bonne connaissance du réseau routier, du terrain et de la culture des Ukrainiens, ainsi que la capacité à conduire des véhicules russes comme occidentaux.

Naturellement, les travaux seront effectués le soir et le week-end. Les personnes intéressées peuvent commencer immédiatement. On ne sait pas qui est à l’origine de cette annonce.

Des familles riches offrent 6 millions de dollars

Selon M. Pelton, de riches familles ukrainiennes placent également leurs propres publicités sur des sites similaires. Là-bas, les mercenaires se voient proposer des sommes allant de 300000 à 6 millions de dollars pour aider les familles à fuir le pays déchiré par la guerre. Le prix est déterminé par la complexité de l’opération. Un grand groupe de personnes est évidemment plus cher qu’un individu, et la présence d’enfants fait également augmenter le prix.

Plusieurs contractants précisent eux-mêmes qu’ils ne sont pas actuellement impliqués dans une opération armée en Ukraine. Ils affirment qu’ils ne travaillent que dans le domaine humanitaire et qu’ils soutiennent les services médicaux. « La plupart des gars que j’envoie sont des médecins, des assistants médicaux, des auxiliaires médicaux et des infirmiers », a déclaré Mykel Hawke à la BBC. C’est un ancien entrepreneur qui a travaillé dans des zones de guerre.

Groupe Wagner

Outre les entrepreneurs occidentaux, des entrepreneurs privés russes sont également actifs en Ukraine. Par exemple, les soldats ukrainiens ont retrouvé les plaques d’identité, ou « dog tags », des membres russes du groupe Wagner. Toutefois, l’authenticité et l’origine des images n’ont pas encore été confirmées. Les membres du groupe sont connus pour leur brutalité et leur violation des droits de l’homme. Le groupe est souvent considéré comme l’armée privée du Kremlin et a été actif en Afrique et au Moyen-Orient.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20