La crise immobilière chinoise continue de faire rage : les bénéfices du plus grand promoteur immobilier chutent de 70%

Le plus grand promoteur immobilier de Chine, Country Garden, a réalisé un bénéfice de quelque 4,5 milliards de renminbis au cours du premier semestre de l’année, soit environ 650 millions d’euros. Il s’agit d’un sérieux recul par rapport à la même période de l’année dernière, lors de laquelle l’entreprise avait réalisé un bénéfice de plus de 2,2 milliards d’euros.

D’après Country Gardens, ce sont les effets de la pandémie, un marché immobilier en berne et les pertes de taux de change qui ont contribué à cette forte baisse. Mardi, la note de crédit de la société a également été abaissée à « junk » par l’agence de notation Fitch Ratings.

Toutefois, contrairement à d’autres grands noms comme Evergrande, le géant de l’immobilier se maintient plus ou moins bien. Ces derniers mois, de nombreux promoteurs chinois ont été incapables de rembourser la montagne croissante de leurs dettes. Ce qui a provoqué une crise immobilière dans le pays.

Suite à cette crise, beaucoup moins de nouveaux projets ont été lancés, tandis qu’un nombre considérable de projets en cours de construction ont été mis en pause. Cela a provoqué un certain ressentiment parmi les acheteurs de projets inachevés, si bien que de nombreux Chinois ont décidé de ne plus payer leurs acomptes. En effet, de nombreux investisseurs chinois achètent des biens immobiliers avant qu’ils ne soient construits.

Le secteur de l’immobilier en difficulté

La confiance dans le géant de l’immobilier Country Garden serait également en train de vaciller. Son action, par exemple, a plongé de 15% en juillet après que l’entreprise a réussi à lever beaucoup moins de capitaux que prévu. Après la publication de la nouvelle de jeudi, les actions ont à nouveau plongé de 5,6%. Le cours de l’action de Country Garden a déjà chuté de 66% cette année.

Alicia García Herrero, économiste en chef pour l’Asie à la banque d’investissement française Natixis, a déclaré au Financial Times que Country Garden, elle aussi, est désormais affectée par les craintes des investisseurs. Ils ont peur que la demande de biens immobiliers ne s’effondre en raison de la situation du marché en général. Les ventes de logements sont en baisse en Chine depuis un an et les prix ont diminué pendant 11 mois consécutifs.

Selon Shujin Chen, analyste chez Jefferies Financial Group, Country Garden ne sera pas « le seul » promoteur immobilier à enregistrer une baisse des bénéfices. Elle s’attend à ce que les promoteurs immobiliers privés aient réalisé jusqu’à 25% de bénéfices en moins au cours du premier semestre de l’année, a-t-elle déclaré à Bloomberg.

(OD)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20