L’agence S&P lance un avertissement : les ventes immobilières en Chine pourraient chuter de 30 %, ce qui serait pire qu’en 2008

L'analyste boursier S&P prévient que les ventes de biens immobiliers en Chine pourraient chuter de 30 % cette année. C'est deux fois plus que les prévisions précédentes et ce serait une baisse plus importante qu'en 2008, où les ventes ont diminué de 20 %.

La crise immobilière imminente en Chine menace d'atteindre un nouveau pallier. Un nombre croissant de Chinois ne seraient plus disposés à payer leurs hypothèques tant que les centaines de projets inachevés dans lesquels ils ont

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20