H&M n’échappe pas à la crise : premières pertes en 10 ans

Helena Helmersson, CEO H&M. – Isopix

La chaîne de vêtements suédoise H&M a subi au deuxième trimestre une perte nette d’un peu moins de 5 milliards de couronnes suédoises (477 millions d’euros).

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, H&M a dû fermer temporairement ses magasins dans de nombreux pays au cours du deuxième trimestre de mars à mai. 80% des magasins ont été fermés à la mi-avril, le géant du vêtement.

Par conséquent, le chiffre d’affaires trimestriel équivalait la moitié de celui de l’année dernière. Les comptes sont dans le rouge. Une première en 10 ans. H&M a annoncé son intention de fermer une quarantaine de magasin à travers le monde.

Plus positivement, la reprise semble se dérouler plus favorablement que prévu. En juin, les ventes n’ont été inférieures que de 25% par rapport à l’an dernier. ‘Le rythme de la reprise varie d’un marché à l’autre, en partie parce que les restrictions sont différentes, mais de manière générale, la reprise a été bien meilleure que prévu jusqu’à présent’, s’est réjouit H&M. 350 magasins ont même vu leur chiffres progresser, soit 7% du total.