Ferrari ouvre son propre restaurant et se lance dans la mode (de luxe, évidemment)

Dans quelques jours, Ferrari va entrer dans une nouvelle ère, en diversifiant ses activités. L’entreprise italienne va faire son entrée dans deux univers nouveaux pour elle: la mode et la restauration.

Ce dimanche, Ferrari va lancer sa première collection de mode. Comme on pouvait le deviner, de vêtements de luxe. Ceux-ci seront dévoilés ce week-end via un défilé organisé au siège de l’entreprise, à Maranello.

La ligne a été conçue par Rocco Iannone, qui a travaillé chez Giorgio Armani et Dolce & Gabbana par le passé. Aujourd’hui, M. Iannone est le directeur de la création dans la diversification de la marque chez Ferrari.

‘Ferrari est mythique. La communauté Ferrari se reconnaît dans une série de valeurs propres à la marque et qui doivent être comprises pour être traduites dans la mode’, a-t-il déclaré à WWD.com. En créant la première collection de mode de la marque au Cheval Cabré, M. Iannone a l’intention de ‘raconter l’histoire de l’impact de Ferrari sur la culture collective à travers un projet global et de donner vie au charisme et au magnétisme de cette marque’.

Il y aura trois collections: une pour enfants, une pour femmes et une pour hommes. Celles-ci ne seront pas saisonnières et seront vendues en six ‘fenêtres’, espacées sur un an. Ils seront vendus dans la boutique physique, à Maranello, et en ligne, chez Ferrari mais aussi sur d’autres sites de détaillants de vêtements de luxe avec lesquels l’entreprise italienne a noué des partenariats (Farfetech et Luisaviaroma, notamment).

Un chef triplement étoilé au Michelin

Deux jours après avoir dévoilé ses collections de mode, soit mardi prochain, Ferrari ouvrira son premier restaurant. Là aussi c’est du haut de gamme. C’est le chef italien Massimo Bottura, étoilé au Michelin, qui sera derrière les fourneaux.

Nommé ‘Il Cavallino’ (le cheval, en français), le restaurant sera situé en face du QG de Ferrari, à Maranello. La décoration fera honneur aux voitures de luxe et à l’écurie de Formule 1 de Ferrari, tout en rendant hommage à Enzo Ferrari, le fondateur historique de l’entreprise italienne.

Ferrari ambitionne d’accueillir plus de 10.000 clients dans son restaurant chaque année, soit davantage que le nombre de voitures que vend la marque sur la même période.

Pari osé

Avec le restaurant et la mode, Nicola Boari, responsable de la diversification de la marque Ferrari, a déclaré à Reuters que l’objectif était de toucher de nouveaux clients ‘en termes d’âge et de culture’. Il s’agira donc d’aller au-delà des fans de course et de voitures de sport, qui sont quant à eux plutôt attirés par les produits dérivés que l’on connaît déjà, tels que les vestes, t-shirts et autres casquettes à l’effigie du Cheval Cabré.

Ces initiatives font partie d’une nouvelle stratégie commerciale initiée en 2019 par par l’ancien directeur général de Ferrari, Louis Camilleri. L’ambition est de s’éloigner quelque peu des produits bien plus bas de gamme cités ci-dessus, en en diminuant la production au fur et à mesure. Un challenge que les analystes estiment risqué, tant la concurrence dans le marché du luxe est féroce et déjà bien établie, a fortiori en Italie.

Ferrari s’est fixé pour objectif que sa stratégie dite d’extension de la marque représenterait 10% de ses bénéfices d’ici dix ans.

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20