Ferrari va lancer une voiture entièrement électrique dès cette décennie

(Foto: Marc Kleen via Unsplash)

Le constructeur automobile italien Ferrari mettra sur le marché un modèle entièrement électrique d’ici la fin de la décennie. John Elkann, président et CEO de la firme, l’a fait savoir lors de la présentation des résultats annuels.

Les analystes notent que ces ambitions constituent un grand défi pour Ferrari. La marque est connue pour le développement de voitures équipées de moteurs à carburant lourd.

Production plombée par le Covid

Ferrari n’a pas connu une année 2020 facile. Le constructeur automobile italien a été confronté à l’impact de la crise du coronavirus. L’usine Ferrari de Modène a dû être fermée pendant sept semaines, ce qui a entraîné l’interruption de la production.

Les ventes de moteurs au constructeur de voitures de sport Maserati ont également diminué, tandis que le merchandising a dû lui aussi encaisser une baisse des ventes. Enfin, Ferrari a également connu une année mouvementée en Formule 1. L’écurie italienne a vu ses revenus chuter fortement en raison de l’annulation de plusieurs courses. Et sur le plan purement sportif, la Scuderia a déçu.

Ferrari a vendu 9.119 voitures l’année dernière. C’est 10 % de moins que l’année précédente. Son chiffre d’affaires a diminué de 8,1%, à 3,46 milliards d’euros. Ses bénéfices ont également diminué de 13%, à 609 millions d’euros. Le constructeur automobile souligne tout de même qu’une croissance a pu être enregistrée au cours du dernier trimestre. Durant cette période, Ferrari a enregistré une augmentation des ventes de 1%, à 2.679 unités. Le fabricant a réalisé un chiffre d’affaires de 1,07 milliard d’euros. C’est 15% de plus par rapport à T4 de 2019.

John Elkann affirme qu’il s’attend à ce que Ferrari soit en mesure de poursuivre cette croissance cette année. Selon lui, ces ventes seront soutenues par les nouveaux modèles SF90 Spider, Portofino M et 488 GT Modificata, introduits l’an dernier et qui pourront être livrés aux clients cette année.

Cette année, selon son CEO, Ferrari pourrait potentiellement déjà atteindre une croissance des ventes de près de 25%. En outre, Elkann a annoncé que Ferrari devait devenir climatiquement neutre d’ici la fin de la décennie. Cela impliquera l’introduction de modèles entièrement électriques.

Scuderia Ferrari

L’écurie Ferrari a également besoin d’un redémarrage, selon Elkann. L’équipe italienne n’a terminé que sixième au Championnat du monde des constructeurs de l’an dernier. Ferrari s’est encore retrouvé loin derrière ses concurrents directs, Mercedes et Red Bull. Pire, McLaren, Racing Point et Renault ont fait mieux que la Scuderia.

Ferrari n’a pas gagné un seul GP en 2020. Elle n’a obtenu que deux podiums. Ce qui en fait la pire performance de la Scuderia, l’équipe la plus titrée de l’histoire de la Formule 1, en quarante ans.

Elkann a dit qu’il se rendait compte qu’en Formule 1, un retournement de situation ne peut pas se faire du jour au lendemain. Selon lui, il faudra d’abord jeter des bases solides afin de préparer l’avenir.