En Allemagne, les chargeurs publics de voitures électriques sont vandalisés avec… de la viande hachée

ISOPIX

Les chargeurs publics des voitures électriques sont de plus en plus souvent victimes de vandalisme. Simple volonté de nuire ou action de groupes opposés à ce type de véhicules, pas toujours facile de savoir sans coupable désigné.

Une photo du blogueur Alex Voigt sur Twitter en laissera plus d’un perplexe. Deux chargeurs publics pour voiture électrique remplis de viande hachée crue. La viande a été coincée dans les connecteurs de la station, ce qui rendait les prises inutilisables.

Des techniciens ont dû totalement remplacer les connecteurs des deux chargeurs. Cette borne, disposée dans la banlieue de Munich sont restés donc indisponibles pendant un long moment.

Il n’y a aucun indice sur l’identité des vandales. Et personne ne sait absolument pas pourquoi ils ont utilisé de la viande hachée.

Selon Alex Voigt, 17% des problèmes que connaissent les chargeurs dans le monde se passent en Allemagne. Et cela comprend également le vandalisme.

C’est un véritable problème pour les possesseurs de voitures électriques. Tous ne peuvent en effet pas se permettre de charger leur voiture chez eux à l’abri. Beaucoup comptent donc sur les prises publiques. En voyage, ces prises publiques sont également indispensables. Créer un réseau de chargeurs publics est déjà très compliqués pour les constructeurs automobiles. C’est une nécessité s’ils veulent vendre leur modèle électrique à plus grande échelle. Mais si des vandales les saccagent, ça devient encore plus problématique.

Vandalisme anti-EV

Les chargeurs semblent être pris de plus en plus pour cible, à mesure que la voiture électrique entre véritablement sur le marché automobile. Une frange de la population serait en effet opposée à cette transition et voudrait maintenir la domination des véhicules à moteur thermique. Qui plus est en Allemagne, patrie de l’automobile par excellence.

Tesla, l’un des premiers constructeurs à se lancer massivement dans les voitures électriques, en a fait souvent les frais. Les bornes étaient intentionnellement heurtées, les fils étaient coupés, les portes étaient parfois bloquées.

Pour éviter cela, la principale solution est d’installer des caméras près des bornes. Elles devraient démotiver les vandales ou, en tout cas, aider à les identifier s’ils venaient à commettre d’autres infractions. Une voiture Tesla, équipée d’une caméra embarquée, a permis, l’année dernière, d’identifier l’auteur d’une dégradation de chargeur, alors que la voiture était garée dans un garage.

Avec l’adoption de plus en plus massive de l’électrique, les constructeurs espèrent que cette tendance disparaitra. En attendant, ils doivent veiller à la sécurité de leurs bornes.

Pour aller plus loin: