Une action d’un concurrent dont Elon Musk s’est moqué, mais qui a été un pari gagnant pour Warren Buffett: elle a augmenté de 3.900%

L’investisseur vedette Warren Buffet a acheté des actions du constructeur automobile chinois BYD en 2008. Le patron de Tesla, Elon Musk, avait déjà fait savoir par le passé qu’il n’était pas impressionné par cette entreprise de véhicules électriques. Pourtant, depuis l’achat par Buffett, le cours de l’action du constructeur automobile a augmenté de 3.900%, ce qui est énorme.

Musk avait vivement critiqué le constructeur chinois de voitures électriques en 2011, trois ans après que Buffett ait acheté des actions de BYD. « Je ne pense pas qu’ils aient un grand produit. Je ne pense pas qu’elle soit particulièrement attrayante, la technologie n’est pas très forte », avait-il déclaré à l’époque dans une interview accordée à Bloomberg TV.

La force de persuasion de Munger

Buffet a acheté pas moins de 225 millions d’actions BYD en 2008. Prix : 232 millions de dollars. À l’époque, il a donc payé l’équivalent d’un dollar par action. Entre-temps, le prix est passé à 40 dollars l’action, rapporte Business Insider. Cela représente une augmentation de pas moins de 3.900 %. Grâce à cette forte augmentation, la participation de 7,7 % de l’Oracle d’Omaha dans BYD vaut maintenant 9 milliards de dollars.

Buffett, qui investit habituellement dans des entreprises américaines, a pris une participation dans BYD à la demande de son bras droit Charlie Munger. Selon un proche de Munger, il a réussi à convaincre Buffett d’investir dans la société en faisant l’éloge du PDG de BYD, Wang Chuanfu, comme étant une combinaison de Thomas Edison, Henry Ford et Bill Gates, rien que ça.

Des résultats solides

BYD a jusqu’à présent fait mieux que ce que Musk avait imaginé. Le chiffre d’affaires de la société a presque décuplé entre 2008 et 2021 pour atteindre 211 milliards de yuans chinois (32 milliards de dollars). Le constructeur automobile a également réussi à tripler son bénéfice net l’année dernière, pour atteindre 3 milliards de yuans (450 millions de dollars).

En outre, les ventes de véhicules électriques et hybrides ont augmenté de 250 % pour atteindre le chiffre record de 114.000 unités en mai. Cela a permis aux ventes cumulées de dépasser les 2 millions d’unités.

En comparaison, Tesla a généré des revenus de près de 54 milliards de dollars l’année dernière. Le bénéfice cette année-là était de 5,5 milliards de dollars. Mais l’entreprise d’Elon Musk n’est vraiment rentable que depuis l’année 2018. Depuis deux trimestres consécutifs, parvient à livrer 300.000 véhicules par trimestre.

(CP)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20