Des manifestants sortent la guillotine devant le domicile de Jeff Bezos

Amazon-CEO Jeff Bezos. - EPA
Amazon-CEO Jeff Bezos. – EPA

Jeff Bezos pèse désormais plus de 200 milliards de dollars. C’est deux fois le patrimoine d’un Elon Musk. Face à cette annonce, des manifestants, menés par le très remonté Christian Smalls, un ancien employé d’Amazon, ont appelé à relever le salaire minimum des travailleurs.

Ils étaient 100 manifestants en tout devant le domicile du patron d’Amazon à Washington DC. Et ils ont utilisé les grands moyens: la guillotine était de sortie devant ses portes.

La manifestation est intervenue ce jeudi, le lendemain de l’annonce du plafond des 200 milliards de dollars brisé par Jeff Bezos, selon Forbes, une première dans l’histoire. Depuis janvier, le patrimoine de l’homme le plus riche du monde a progressé de 85 milliards de dollars. Un contraste assez saisissant par rapport aux millions d’Américains qui ont dû aller pointer au chômage suite à la crise.

Menés par Christian Smalls, les manifestants ont appelé à relever le salaire minimum de 15 à 30 dollars de l’heure. ‘Pourquoi ne mériterions nous pas un salaire de 30 dollars de l’heure, alors que cet homme gagne 4.000 dollars à la seconde’, a déclaré l’ancien employé.

Ce dernier a été renvoyé après avoir appelé à de meilleures normes de sécurité au beau milieu de la pandémie. Il affirme avoir été viré en représailles à une grève organisée suite au test positif de l’un des employés, ce qu’Amazon a toujours nié.