Jeff Bezos, premier homme à valoir plus de 200 milliards de dollars

Jeff Bezos et son ex-femme, MacKenzie Scott. – EPA

Jeff Bezos, le CEO de la société d’e-commerce Amazon, a accumulé une fortune personnelle de plus de 200 milliards de dollars, selon le Bloomberg Billionaires Index. Il devient ainsi l’homme le plus riche du monde. Bezos a profité des excellentes ventes qu’Amazon a enregistrées lors de la crise du coronavirus ces derniers mois.

Mais Jeff Bezos n’est pas le seul à avoir profité du succès de sa plateforme de vente en ligne. Son ex-épouse, MacKenzie Scott, est pratiquement devenue la femme la plus riche au monde après leur divorce. Elle a notamment récupéré une partie des actions de la boîte. Aujourd’hui sa fortune personnelle s’élève à plus de 66 milliards de dollars. Seule Françoise Bettencourt Meyers, héritière du groupe de cosmétiques L’Oréal, est encore plus fortunée.

L’homme le plus riche du monde

Les confinements causés par la pandémie de Covid-19 ont incité de nombreux consommateurs à se tourner vers le commerce en ligne, même pour des achats de base. Amazon a donc été l’un des grands gagnants de la crise. Cela fait maintenant deux ans que Bezos est considéré comme l’homme le plus riche au monde. L’an dernier, sa fortune était estimée à 150 milliards de dollars.

Aujourd’hui, la valeur nette de ses richesses s’élèverait à plus de 202 milliards. Jeff Bezos est la première personne au monde à collecter des actifs personnels pour plus de 200 milliards de dollars. Le CEO d’Amazon dispose de 78 milliards de dollars en plus que Bill Gates, le fondateur de Microsoft, qui se trouve à la deuxième place du classement.

La valeur boursière d’Amazon est maintenant passée à 1.700 milliards de dollars. Le site d’e-commerce devient ainsi la deuxième plus grande entreprise des Etats-Unis après Apple. Le cours des actions d’Amazon a déjà augmenté de 86% depuis le début de l’année.

MacKenzie Scott occupe désormais la treizième place de l’indice Bloomberg Billionaires. Elle a acquis une participation de 4% dans Amazon après son divorce avec Jeff Bezos. Elon Musk a également pu profiter du boom technologique des marchés boursiers pour porter sa richesse personnelle à 101 milliards de dollars.

Chômage

Le boom des valeurs technologiques n’a pas fait des heureux qu’aux Etats-Unis. Plusieurs personnalités ont vu leur richesse personnelle grimper en flèche. Cela comprend notamment Mukesh Ambani, CEO de Reliance Industries, en Inde et Pony Ma (Tencent), Jack Ma (Alibaba) et William Ding (NetEase) en Chine.

L’indice Bloomberg Billionaires montre que les 500 personnes les plus riches du monde ont gagné ensemble 809 milliards de dollars depuis le début de cette année. Cela signifie que leurs avoirs personnels ont augmenté en moyenne de 14% durant le début de 2020. Dans le même temps, la pandémie a entraîné une baisse record du PIB partout dans le monde et des millions de personnes ont perdu leur emploi.