MacKenzie Bezos vend 200.000 de ses actions Amazon

MacKenzie Bezos a divorcé en juillet dernier de son mari Jeff Bezos et a reçu 4 % des actions Amazon. (Jörg Carstensen/dpa

MacKenzie Bezos, ex-femme de Jeff Bezos, s’est séparée d’une infime partie de ses actions Amazon. Cette petite vente devrait néanmoins lui rapporter environ 400 millions de dollars.

Après son divorce avec le fondateur et CEO d’Amazon, Jeff Bezos, Mackenzie Bezos est devenue l’une des femmes les plus riches du monde. Elle a notamment reçu 4% des actions du géant de l’e-commerce, soit environ 19,7 millions d’actions.

Selon un rapport sur l’actionnariat, Mackenzie Bezos a récemment réduit sa participation dans le groupe de 200.000 actions. La vente a dû lui rapporter un peu moins de 400 millions de dollars. Elle demeure néanmoins l’une des principales propriétaires d’actions de l’entreprise, sans pour autant avoir son mot à dire dans les décisions du conseil d’administration. Jeff Bezos a en effet conservé le droit de vote exclusif sur les parts de son ex-épouse.

Une fortune au service des autres

En mai dernier, MacKenzie Bezos avait signé le Giving Pledge créé par Warren Buffett et le couple Gates. Cela signifie qu’elle s’est engagée à donner la moitié de sa fortune à des associations caritatives de son vivant ou au moment de sa mort. Une fortune qui s’élève actuellement à 36,1 milliards de dollars, selon le magazine Forbes. Elle se joint ainsi aux 200 riches personnalités qui se sont engagées dans cette association créée en 2010.

Jeff Bezos n’a pas signé le Giving Pledge, mais il a applaudi son ancienne compagne pour l’avoir fait.

Lire aussi: C’est officiel: Amazon bat tous ses records de ventes grâce aux fêtes