Des employés de Tesla racontent leur quotidien auprès du colérique Elon Musk: « Votre travail est nul ! »

S’il compte d’innombrables admirateurs, qui voient en lui un génie visionnaire, Elon Musk est également connu pour sa mégalomanie et son management ultra dur. Dans un livre sorti ce mardi, un journaliste du Wall Street Journal livre de nouvelles anecdotes sur celui qui a fait de Tesla un géant de l’automobile.

Avec Power Play: Tesla, Elon Musk, and the Bet of the Century, le journaliste américain Tim Higgins vise à raconter l’incroyable odyssée de Tesla. Fondée en 2003, elle est parvenue à se hisser parmi les plus importants constructeurs automobiles du monde. Leader de l’électrique, la firme est promise à un avenir radieux. Et quel autre prisme que celui d’Elon Musk, son fondateur et patron, pour retracer cette course vers le succès ?

Le livre de Higgins regorge d’anecdotes sur le comportement de Musk. Et celles-ci ne risquent pas de redorer son blason. Business Insider en a compilé quelques-unes.

« Fais ce que tu veux, je veux juste vendre un tas de voitures »

Au début des années 2010, alors que Tesla testait sa première voiture grand public, la Model S, un ingénieur a demandé à son patron le type de suspension qu’il souhaitait voir sur la berline: « Sportive, comme une BMW, ou plus coussinée, comme une Lexus ? ».

Sans aucune raison, Musk se serait emporté sur son ingénieur. « Je vais vendre un tas de voitures, alors quelle que soit la suspension dont vous avez besoin pour que je puisse vendre un tas de voitures, c’est celle-là que je veux », lui a-t-il répondu, agressivement.

D’après les employés de longue date de Tesla, les accès de colère de Musk sont multipliés à partir de 2016, année lors de laquelle l’entreprise a annoncé l’arrivée prochaine de son premier modèle meilleur marché, la Model 3. Celle-ci revêtait d’une importance cruciale pour la santé de l’entreprise.

Un soir, Musk aurait convoqué un groupe d’ingénieurs chargés de faire fonctionner la chaîne de montage de la Model 3. Il leur a dit que leur travail était « complètement nul » et leur a asséné un « Qui êtes-vous et que faites-vous pour réparer ma p***** de chaîne ? ». Un ingénieur a démissionné sur-le-champ.

D’après le livre de Higgins, les employés de Musk ont commencé à scruter les évolutions de sa vie sentimentale, car elle avait un fort impact sur son humeur au travail. Ils étaient allés jusqu’à remarquer que son attitude changeait en fonction de… la couleur des cheveux de Talulal Riley, une actrice avec laquelle il a été marié entre 2010 et 2012 et entre 2013 et 2016. D’après les employés interrogés dans le livre, il était « plus heureux lorsque ses mèches approchaient du platine ».

Musk n’épargne personne

Elon Musk est aussi dépeint par ses employés comme un patron qui peut passer des savons à n’importe qui, de ses employés de rang inférieur aux plus hauts cadres. Ainsi, Higgins rapporte qu’avant chaque réunion hebdomadaire du comité exécutif, ses membres se demandaient au déjeuner « qui il allait dévorer cette semaine ».

Le patron de Tesla a ainsi pris violemment à parti à plusieurs reprises le directeur du développement de la Model S, Peter Rawlinson. Un jour, il l’a pointé du doigt et lui a lancé un « Je ne te crois pas ! ». Peu de temps après, l’ingénieur a présenté sa démission. Depuis, ce dernier a fondé sa propre entreprise de voitures électriques, Lucid Motors.

Elon Musk ne passerait pas ses nerfs que sur ses employés. Un lobbyiste venu lui proposer de remplacer son modèle de vente directe par des ventes via des concessionnaires en a lui aussi fait l’amère expérience, d’après le livre.

« Je vais dépenser un milliard de p***** de dollars pour renverser les lois sur la franchise des concessionnaires en Amérique », lui aurait-il lancé. Musk aurait ensuite quitté la pièce, claqué la porte et ponctué l’échange par un « Faites sortir ce type d’ici ! »

Depuis qu’elles ont été rendues publiques, Elon Musk a contesté quelques anecdotes spécifiques sur Twitter. Par ailleurs, il a qualifié le livre « d’à la fois faux et ennuyeux ».

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés