De Wever et Magnette déchargés de leur mission, Egbert Lachaert prend leur place

Egbert Lachaert (Open Vld) - Bart De Wever (N-VA) - Paul Magnette (PS)
Egbert Lachaert (Open Vld), Bart De Wever (N-VA), Paul Magnette (PS) – Isopix

Les deux préformateurs Bart De Wever (N-VA) et Paul Magnette (PS) ont remis ce mardi leur rapport au Roi. Ils ont également demandé à être déchargés de leur mission. Demande acceptée par le Roi, qui a désigné Egbert Lachaert, président de l’Open Vld, comme nouveau formateur.

‘Le Roi a chargé Monsieur Egbert Lachaert de prendre les initiatives nécessaires permettant la mise en place d’un gouvernement qui s’appuie sur une large majorité au parlement. Monsieur Lachaert a accepté cette mission et fera un premier rapport au Roi le 28 août.’ Tel est le communiqué envoyé par le palais royal aux médias.

La plupart des présidents de partis ont été reçus lundi et mardi par le Roi pour discuter des possibilités de formations de gouvernement. Le chef du MR, Georges-Louis Bouchez est ressorti satisfait de l’entrevue, déclarant qu’une ‘série de formules’ sont encore possibles, tandis que le co-président d’Ecolo, Jean-Marc Nollet, annonçait que la ‘situation était grave’ sans en dire plus sur sa discussion avec le souverain.

C’est donc le représentant des libéraux flamands qui est chargé de reprendre les discussions avec les différents partis en vue de former un gouvernement fédéral. Egbert Lachaert avait co-signé – avec le MR, Ecolo et Groen – un communiqué, reprenant les inquiétudes des partis sur les plans institutionnels de Bart De Wever et Paul Magnette, ce qui avait précipité la fin de la mission des deux préformateurs.

Lachaert devra rendre son premier rapport dans exactement 10 jours, soit le 28 août. L’Open VLD tient la clé d’un gouvernement fédéral: une coalition qui penche à gauche avec le PS et la N-VA mais sans le MR, ou au centre sans la N-VA, avec le MR mais aussi les écologistes.