Magnette (PS) et De Wever (N-VA) jettent l’éponge et refilent la patate chaude aux Verts et aux Bleus

Bart De Wever (N-VA) - Paul Magnette (PS)
Bart De Wever (N-VA) – Paul Magnette (PS) – Isopix

Le duo de préformateurs compte abandonner sa mission ce lundi chez le roi et proposera les écologistes et les libéraux pour reprendre la main. Comme attendu, on est proche du chaos.

Rien ne va plus rue de la Loi. Après la contre-offensive des libéraux et des écologistes, les deux missionnaires vont abandonner leur mission. Paul Magnette et Bart De Wever tentaient de trouver un 6e partenaire à leur ‘bulle de 5’ pour former un gouvernement fédéral avec une majorité parlementaire.

Mais se sentant peu respectées, les deux familles politiques ont répliqué par un communiqué commun.

La rencontre entre les deux préformateurs et les libéraux ce matin aura tourné court, moins d’une heure. La 3e réunion avec les écologistes a elle été annulée. La décision a été prise de proposer les Verts et les Bleus pour mener la prochaine mission. Même si rien n’est acté à ce stade. Ce serait toutefois une première pour les écologistes.

Se dirige-t-on vers un retour de la Vivaldi ? Un Arc-en-ciel sans le CD&V ? Une prolongation du gouvernement minoritaire ? La N-VA va-t-elle torpiller par tous les moyens la prochaine mission ? Réponse dans les prochains jours. Ce qui est une certitude: l’ambiance est sans doute plus détestable que jamais.

Voilà 446 jours que nous avons voté.