Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 22 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Libéraux et écologistes resserrent les rangs et mettent la pression sur le duo Magnette-De Wever

Logo Business AM
Politique

13/08/2020 | Baptiste Lambert | 5 min de lecture

Georges-Louis Bouchez (MR)

Le MR, l’Open VLD, Ecolo et Groen ont écrit un communiqué commun, exprimant leur inquiétude sur les plans, surtout institutionnels, des deux préformateurs. Dressées l’une contre l’autre, les familles libérales et écologistes se rassemblent. Le retour de la coalition arc-en-ciel ? La pression change en tout cas de camp.

Coup de théâtre rue de la Loi. Enfin, c’est une petite habitude depuis la fin les élections de mai 2019. On le sait: depuis 4 semaines, le duo de préformateurs, et par extension ‘la bulle de 5’, tentent de trouver un 6e partenaire pour former un gouvernement fédéral avec une majorité.

Ce partenaire, ils doivent aller le chercher dans la famille libérale ou écologiste. Ce mercredi, Paul Magnette et Bart De Wever rencontraient les Verts pour la 2e fois après une première rencontre de 4 heures. Alors qu’on annonçait une possible 3e entrevue, pour encore approfondir le fond, c’est un tout autre scénario qui se déroule sous nos yeux à peine 24 heures plus tard.

‘Un modèle qui n’est pas le nôtre’

Par communiqué, les familles écologistes et libérales expriment ‘leur inquiétude en ce qui concerne les projets des missionnaires. Notamment pour ce qui est du volet institutionnel, leur schéma conduit à rendre les institutions plus complexes et moins lisibles: un modèle qui n’est pas le nôtre.’

En effet, une fuite de la note, en tout cas sa version orale, a fait beaucoup réagir les libéraux sur les réseaux sociaux. Ils accusent le PS et la N-VA de vouloir dépecer l’Etat, sans réelle préparation ni concertation.

C’est aussi le sens du communiqué: ‘De telles réformes nécessitent une préparation approfondie et une concertation suffisante. Certaines compétences peuvent être régionalisées, mais d’autres tout autant refédéralisées afin d’augmenter l’efficacité. Les réformes institutionnelles ont toujours été pour nous un moyen, jamais un objectif en soi.’

Dressés l’un contre l’autre, les partis écologistes et libéraux affirment ensemble ne pas vouloir prendre part à ‘une surenchère’.

Alors que le duo De Wever-Magnette exerçait une énorme pression sur les deux familles politiques, attendant que l’une de ces formations craque et finisse par rejoindre la bulle des 5, la situation se renverse.

Over the rainbow

Le MR a réussi son coup: depuis plusieurs jours, le parti dont Bart De Wever ne veut plus entendre parler, fait revivre le scénario Arc-en-ciel (sans les démocrates-chrétiens) voire Vivaldi (avec les démocrates-chrétiens). Si pas pour le concrétiser, pour au moins mettre en alerte le duo de préformateurs.

Ironie de l’histoire: les libéraux qui appelaient de tous leurs vœux à voir le PS et la N-VA se parler sont maintenant les premiers à essayer de les déscotcher. Mieux, le PS qui a tenté maintes fois de provoquer un Arc-en-ciel est maintenant le parti à convaincre.

Par ce communiqué commun, on peut en tout cas comprendre que le duo de préformateurs est sans doute allé un peu loin et a cru disposer de toutes les cartes en main, se permettant même de dresser, en tout cas dans la presse, une exclusive.

Ce troc ‘mesures institutionnelles contre mesures sociales’ du PS et de la N-VA, il est vrai sans grande concertation, deviendra peut-être le tombeau de leur alliance. Dans toues les cas, il est de plus en plus clair que mettre ensemble le PS, la N-VA et les libéraux devient de plus en plus difficile. Car les libéraux n’ont rien à gagner de mesures sociaux-économiques de gauche et d’une réforme institutionnelle non-souhaitée.

Bref, nous n’avons pas encore de gouvernement.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    31.016.799
  • Nombre
    de décès
    960.634
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    102.295
  • Nombre
    de décès
    9.948
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks