De tous les pays de l’UE dont la dette dépasse 100% du PIB, la Belgique est la seule à continuer de creuser

La dette publique belge va s’élargir à 106% du PIB cette année, selon les dernières estimations de la Commission européenne. Pire : la Belgique devrait continuer à s’enfoncer dans les années à venir, au contraire des autres pays très endettés.

Pourquoi est-ce important ?

Alors que la BCE fait grimper les taux d'intérêt et va limiter ses achats massifs d'obligations, la Belgique creuse son déficit et alourdit sa dette comme nulle autre en Europe. L'enjeu, c'est la capacité pour la Belgique d'emprunter sur les marchés à des prix raisonnables. Le risque, c'est l'insoutenabilité financière, alors que les critères de Maastricht referont un jour leur réapparition.

L'actu : la Belgique, pire élève de la classe européenne.

  • Dans sa dernière estimation, la Commission européenne table sur une dette publique belge de 106,2% du PIB en 2022. Outre notre pays, il n'y a que 5 Etats dans l'UE qui connaissent une dette supérieure à 100% : la Grèce (171,1%), l'Italie (144,6%), le Portugal (115,9%), l'Espagne (114%), et la France (111,7%). Ces pays sont péjorativement surnommés "pays du Club Med", en opposition aux pays du Nord du continent : les pay
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20