C’est reparti pour un tour: les bourses européennes replongent à leur ouverture

Isopix

Les marchés européens chutaient à nouveau à l’ouverture lundi matin, déstabilisés par l’épidémie de coronavirus. Peu de temps après l’ouverture, vers 9h30, le Bel20 affichait une perte de près de 6,5%.

Le Dax à la Bourse de Francfort reculait de 5% dans les premiers échanges lundi, plongeant sous les 9.000 points pour la première fois depuis 2016.

La Bourse de Paris plongeait également à nouveau à l’ouverture lundi (-5,62%). Vendredi, le CAC40 avait fini une semaine cataclysmique, où il a perdu 20,03%, par un maigre rebond technique (+1,83%).

La panique continue de s’emparer des marchés financiers après plusieurs actions des banques centrales, dont la Fed, face à la propagation du coronavirus.

Nouvel arrêt du S&P

Tout comme lundi dernier, l’indice boursier américain S&P a chuté de plus de 7% dès son ouverture. Cette baisse brutale a obligé les investisseurs à respecter une pause de 15 minutes. Mais à la reprise des échanges, la chute a continué de plus belle.

Le Dow Jones, l’un des plus vieil indice boursier s’est effondré de 8,14%, tandis que le Nasdaq baissait de 6,12%.

Lire aussi: