GM, Ford, Google et d’autres entreprises américaines s’associent pour construire des centrales électriques virtuelles

Des entreprises comme General Motors, Ford et Google, ainsi qu'un certain nombre de producteurs d'énergie solaire, lancent une collaboration visant à stimuler l'utilisation de centrales électriques virtuelles. Cette initiative devrait permettre d'alléger la charge du réseau électrique lors des pics de demande d'énergie, ont annoncé les entreprises concernées.

Transition énergétique : les entreprises forment le Virtual Power Plant Partnership (VP3).

  • Le Rocky Mountain Institute
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20