« Cela a été une très bonne formule pour nous » : voici les 4 caractéristiques pour prospérer chez Apple

Bien qu’il ne s’occupe pas du recrutement des employés, Tim Cook, à la tête d’Apple depuis 11 ans, a relevé plusieurs caractéristiques qui offraient plus de chance de prospérer dans l’entreprise.

La firme de Cupertino ne doit pas sa renommée mondiale qu’à ses idées innovantes, son succès est également lié à sa culture d’entreprise, ainsi qu’aux personnes qu’elle embauche. C’est en tout cas ce qu’a affirmé le PDG d’Apple, lors d’une conférence devant les diplômés de l’Université de Naples. Mais pour prospérer dans l’entreprise, 4 compétences précises sont généralement nécessaires chez les employés, selon Tim Cook, à savoir la capacité de collaborer, la créativité, la curiosité et l’expertise.

« Cela a été une très bonne formule pour nous », a-t-il indiqué, ajoutant que ces caractéristiques contribuaient également à une culture de travail ambitieuse, mais solidaire. « Ce n’est pas comme si quelqu’un allait dans un coin ou un placard et découvrait [une nouvelle technologie] par lui-même ».

La collaboration avant tout

L’ordre dans lequel il a cité les qualités à avoir pour travailler et prospérer chez Apple n’est pas un hasard. L’homme a en effet souligné que la collaboration est la caractéristique la plus importante, car elle combine les trois autres.

« Nous recherchons le sentiment fondamental que si je partage mon idée avec vous, cette idée grandira et s’améliorera. Et ce processus [collaboratif] est la façon dont Apple crée des produits », a poursuivi Tim Cook.

Le sens du travail d’équipe est primordial, puisqu’il favorise la créativité et la curiosité et offre donc un environnement fertile pour imaginer et partager de nouvelles idées ou améliorer d’anciennes.

« Nous recherchons des personnes qui pensent différemment – qui peuvent examiner un problème et ne pas être prises dans le dogme de la façon dont ce problème a toujours été [résolu]. C’est un cliché, mais il n’y a pas de questions idiotes. C’est incroyable quand quelqu’un commence à poser des questions comme le ferait un enfant », s’est enthousiasmé le PDG d’Apple, comme le rapporte CNBC.

Une ambiance de travail si agréable que cela ?

Apple en tant qu’entreprise jouit d’une image plutôt positive, à la fois moderne et innovante, qui offre un environnement de travail très agréable à ses employés et fait preuve d’une grande ouverture d’esprit. Mais qu’en est-il dans les faits ? La tactique d’embauche d’Apple a-t-elle un réel impact sur l’environnement de travail ?

Il semblerait que la faible demande pour l’iPhone 14 ne soit pas le seul problème de la firme à la pomme. Quatorzième au classement des meilleures cultures d’entreprise mondiales de Comparably en 2021, Apple a été éjecté du top 50 cette année. L’entreprise a également perdu 20 places dans le classement annuel de Glassdoor sur les meilleurs lieux de travail aux États-Unis.

Il y a un an, Apple a été marqué par plusieurs scandales en interne. Plusieurs employés se sont en effet plaints aux médias de la culture toxique qui existait au sein de l’entreprise ; abus verbaux, harcèlement sexuel, représailles et discrimination. La politique d’Apple concernant le retour au bureau – et l’obligation de vaccination – a également beaucoup déplu.

« Nous sommes et avons toujours été profondément engagés à créer et à maintenir un lieu de travail positif et inclusif”, avait alors déclaré Apple à l’époque, dans un communiqué envoyé au New York Times. Pas sûre que cela ait suffi à régler les problèmes en interne.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20