Cannabis et accidents de la route: une étude américaine arrive à des conclusions inattendues

La légalisation de l’usage récréatif de la marijuana et le début de la vente au détail des produits du cannabis peuvent être associés à une augmentation du risque d’accidents de la route, révèle une étude réalisée par l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) et le Highway Loss Data Institute (HLDI) aux États-Unis. Des conclusions qui sont toutefois à nuancer.

L’étude, qui s’appuie sur les statistiques des États américains de Californie, du Colorado, du Nevada, de l’Oregon et de Washington, ainsi que sur des entretiens menés avec plus de 1.200 conducteurs, soulignent toutefois qu’il serait injuste d’imputer la hausse des accidents à la seule consommation de marijuana. Souvent, d’autres facteurs sont également à l’œuvre.

Alcool

« Dans certains États américains qui ont légalisé l’usage récréatif et la vente au détail de la marijuana, une augmentation du risque d’accidents a dû être constatée », expliquent les chercheurs. « Cependant, les automobilistes qui avaient consommé exclusivement de la marijuana ne se sont pas avérés être impliqués plus fréquemment dans des accidents que les conducteurs qui n’avaient pas consommé cette drogue. « 

« Les données des services d’urgence des hôpitaux de Californie, du Colorado et de l’Oregon n’ont pas non plus montré d’augmentation du risque d’accident lié à la marijuana, sauf en combinaison avec l’alcool. « 

« L’utilisation combinée peut contribuer à expliquer pourquoi les statistiques d’accidents ont augmenté », pointe David Harkey, président de l’IIHS-HLDI. « On peut supposer que la légalisation a encouragé davantage de personnes à consommer de l’alcool et de la marijuana ensemble. Les chiffres montrent clairement que la légalisation de la marijuana à des fins récréatives augmente le risque global d’accident. »

« Il s’agit d’une question que les décideurs politiques et les professionnels de la sécurité devront prendre en considération, car de plus en plus d’États décident de libéraliser leurs lois. Toutefois, il faudrait également tenir compte de l’incertitude quant à la manière dont la marijuana affecte le risque d’accident pour les conducteurs individuels. »

Services d’urgence

La légalisation de la marijuana et le début de la vente au détail en Californie, au Colorado, au Nevada, en Oregon et à Washington ont entraîné une augmentation de 6% du risque d’accidents avec blessures par rapport aux autres États de l’ouest des États-Unis où la consommation de marijuana était encore illégale au moment de l’étude. Pour les accidents mortels, l’augmentation était de 4%.

« On peut soupçonner que l’augmentation des accidents pourrait être due à un élan d’enthousiasme qui s’est manifesté parmi certaines franges de la population locale lorsque la marijuana a été légalisée dans certains États », estiment les chercheurs.

« Dans les États américains où l’usage récréatif de la marijuana est devenu légal, la consommation combinée avec l’alcool a augmenté », poursuit le rapport. « Cependant, les déclarations de consommation d’alcool uniquement ont diminué dans ces régions ».

« Les conducteurs qui ont été impliqués dans un accident et admis aux services d’urgence des hôpitaux n’ont pas été contrôlés positifs à la marijuana plus souvent que les autres automobilistes qui n’ont pas été impliqués dans un accident de la route, mais qui ont fini dans les services d’urgence pour une autre raison. »

Pour aller plus loin:

Plus
My following

Beursupdate: Brussel hoger van start gegaan

07/12/2021 08:09

(ABM FN) De Brusselse beurs is dinsdagochtend hoger van start gegaan. Kort na de beursbel steeg de Bel20 index 0,7 procent naar 4.211,51 punten. 

In de hoofdindex trok Galapagos de kop met een stijging van 5,7 procent, nadat Kempen het aandeel op de kooplijst plaatste. 

Melexis steeg 3,3 procent. 

Ageas daalde daarentegen 1,2 procent. Volgens Bloomberg is BE Group van plan om opnieuw een bod op de verzekeraar uit te brengen. 

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20