En Belgique, l’inflation galopante touche tout le monde : 8 personnes sur 10 pensent ne plus pouvoir épargner ou payer certaines factures

La hausse des prix touche presque toutes les classes sociales en Belgique, avec évidemment les bas revenus en première ligne. Un nombre grandissant de Belges ne parviennent pas à payer leurs factures à temps, même parmi les hauts revenus.

Pourquoi est-ce important ?

En octobre, l’inflation belge a atteint 12,3 % en glissement annuel. Il s’agit de la plus forte augmentation des prix depuis 1975 et résulte principalement de la montée en flèche des tarifs de l’énergie. Une situation compliquée pour les ménages, surtout pour les plus modestes, mais quasiment aucune classe sociale ne semble échapper à cette hausse des prix.

Épargne

L’actu : L’inflation se fait ressentir sur le portefeuille de la plupart des Belges : 3 personnes sur 4 n'arrivent plus à mettre de l'argent de côté.

  • Les bas revenus sont évidemment les premières victimes de la hausse des prix, mais la classe moyenne souffre également.
    • Seul 1 Belge sur 3 à revenus moyens parvient à mettre de côté tout au plus 5 % de son salaire mensuel, selon l'European Consumer Payment Report, baromètre annuel du prestataire de services fina
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20