Attention aux faux vaccins contre le Covid-19, prévient Interpol

Selon Interpol, il est tout à fait possible que des organisations criminelles puissent perturber le déploiement des vaccins contre le Covid-19. ‘Il existe un risque réel pour que des fraudeurs proposent de faux vaccins, physiquement ou en ligne’, prévient l’Organisation internationale de police criminelle.

Interpol exhorte les 194 États membres de l’organisation à garder à l’œil, au cours des prochains mois, les organisations criminelles qui pourraient tenter de tirer profit des derniers développements positifs en matière de vaccin contre le coronavirus.

Une menace importante pour la santé publique

‘Alors que les gouvernements mettent en place leurs campagnes de vaccination, les organisations criminelles prévoient d’infiltrer ou de perturber les lignes d’approvisionnement’, a déclaré le secrétaire général d’Interpol, Jürgen Stock. Il met notamment en garde contre le vol de vaccins ou encore la contrefaçon et la publicité pour de faux vaccins. Selon Jürgen Stock, ces faux vaccins pourraient constituer une menace importante pour la santé publique.

Interpol appelle les citoyens à être attentifs aux vendeurs frauduleux. Quant aux services de police, l’organisation internationale les invite à se préparer à une augmentation des activités criminelles liées au vaccin contre le Covid-19.

En Belgique, le Premier ministre Alexander De Croo a annoncé ce mercredi que la campagne de vaccination commencerait le 5 janvier. De son côté, le Royaume-Uni a lui d’ores et déjà approuvé le vaccin de Pfizer et BioNTech et prévoient de procéder aux premières injections à partir de la semaine prochaine.

Lire aussi: