Apple lorgne le marché automobile, mais le patron de Toyota prévient: ‘L’industrie auto n’est pas facile’

Toyota CEO Akio Toyoda – Isopix (AP Photo/Ross D. Franklin)

Apple se rapproche inexorablement du secteur de l’automobile et Toyota se félicite de l’arrivée de ce nouvel acteur. Mais Akio Toyoda, le CEO du constructeur automobile, met en garde le géant de la tech contre la complexité du secteur. ‘Produire des voitures ne se limite pas à disposer de la bonne technologie’, a-t-il notamment déclaré lors d’une conférence de presse.

Apple se prépare à entrer dans le secteur automobile. Le mois dernier, on a appris que la célèbre marque à la pomme avait pris contact avec Nissan. Selon le Financial Times, le géant de la tech a demandé au constructeur japonais s’il était intéressé par une collaboration afin de développer une nouvelle voiture. Ces discussions ont finalement été abandonnées en raison de visions divergentes. Nissan a par la suite annoncé que la société n’était pas actuellement en pourparlers avec Apple.

Recherche d’un partenaire

Malgré cela, l’arrivée d’Apple sur le marché automobile semble inévitable. La firme de Cupertino travaille depuis des années au développement de sa propre voiture électrique sous le nom de code Project Titan. Ce véhicule semble être destiné à devenir entièrement autonome. Les pourparlers avec Nissan s’expliquent par le fait qu’Apple est à la recherche d’un partenaire pour assembler sa voiture. Des discussions auraient également été menées avec le sud-coréen Hyundai et sa filiale Kia.

L’arrivée imminente d’Apple a incité Toyota à mettre en garde le géant technologique contre tout ce qu’implique la production d’une voiture. ‘Produire la voiture est une chose, mais il y a tellement plus que cela’, a prévenu Akio Toyoda. ‘En tant que constructeur automobile, vous devez servir vos clients pendant toute la durée de vie de la voiture. Produire des voitures ne se limite donc pas à disposer de la bonne technologie.’

L’expérience comme atout

D’autres marques automobiles semblent moins préoccupées par l’arrivée d’Apple. Herbert Diess, PDG de Volkswagen, a récemment déclaré dans une interview accordée au journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung que le secteur technologique ne peut être comparé au secteur automobile. ‘Je ne m’attends pas à ce qu’Apple prenne soudainement le contrôle’, a-t-il avancé.

Ce n’est pas la première fois que Toyota met en garde un nouveau venu. Lors d’un briefing en novembre, Akio Toyoda avait déjà déclaré que Tesla ne fabriquait pas de véritables produits. L’an dernier, la société dirigée par Elon Musk a dépassé Toyota en tant que constructeur automobile à la valorisation la plus élevée. ‘L’entreprise a peut-être un avantage en termes de valeur marchande, mais Toyota a quelque chose que Tesla n’a pas, à savoir l’expérience née de la fabrication de plus de 100 millions de voitures’, avait-il alors déclaré.

Lire aussi: