‘Airbnb devient plus cher qu’un hôtel à cause des charges’

Airbnb se présente depuis 2008 comme une alternative bon marché aux hôtels. Toutefois, avec la reprise des voyages, de plus en plus d’internautes remarquent que louer un logement sur cette plateforme n’est pas si rentable que cela. En cause, les multiples charges qui s’ajoutent au prix du loyer.

Avec la vaccination et la lente décrue de l’épidémie, nombreux sont ceux qui veulent enfin partir en vacances. Et pour cela, un grand nombre de voyageurs passent par le site Airbnb, considéré comme une alternative moins chère à l’hôtel. Mais quelle fut leur surprise de voir de nombreuses charges s’ajouter à leur facture, rendant la location beaucoup moins intéressante.

Petit exemple avec cet internaute qui affiche le calcul de sa facture Airbnb. Le prix du logement est affiché à 185 dollars par nuit. Mais cela ne comprend pas les charges : le nettoyage, le service et la taxe d’occupation. Au total, il en a pour 919 dollars pour 3 nuits, soit 306 dollars la nuit. On est bien loin du prix de base.

Et des exemples comme cela, Twitter en regorge. Le prix du logement est carrément doublé dans certains cas. ‘C’est moi ou Airbnb n’est plus une alternative réaliste à un hôtel ? Ces prix sont insensés’, tweet Cameron Jordan, un célèbre joueur de foot américain.

Les charges supplémentaires

Toutefois, le principe des charges n’est pas nouveau sur Airbnb. Il y a toujours eu des frais pour l’entretien ou pour les services. Certaines villes imposent également une taxe de séjour que l’hôte peut inclure directement dans le prix ou l’ajouter comme charge supplémentaire.

Toutefois, il semble qu’avec la pandémie de Covid-19, les prix pour l’entretien aient fortement augmenté. Et c’est ce qui énerve vraiment les utilisateurs. Pourtant, Airbnb affiche des conseils aux hôtes pour éviter de proposer des charges trop importantes. Selon la société, 45% des annonces n’affichent même pas de frais de nettoyage.

Nate Blecharczyk, l’un des cofondateurs d’Airbnb a déclaré qu’ils ‘allaient revoir cette question avec les hôtes’. Ce bad buzz est en effet en train de faire une très mauvaise publicité à l’entreprise.

En Europe ?

La plupart des témoignages sur Internet proviennent des États-Unis. Toutefois, en Europe, le principe est le même. Il existe aussi des charges supplémentaires aux loyers qui peuvent faire fortement grimper l’addition. Et certaines personnes ont bien vu l’augmentation des prix sans en comprendre la raison. Par exemple, cette internaute se plaint d’un prix de nettoyage de 100 euros pour la location.

Nombreux sont ceux qui appellent au boycott de la plateforme pour que les prix baissent. Toutefois, il faut bien comprendre que ces charges n’arrivent pas par surprise au moment de payer. L’entreprise se veut transparente et les charges ont toujours été affichées avant même la réservation.

En réalité, il reste encore très facile de comparer les prix des logements. Sur la page de recherche, les prix affichés comprennent les charges. Les utilisateurs voient donc le prix réel qu’ils vont payer et non juste le loyer, ce qui pourrait être trompeur.

Tous les prix affichés sur cette page prennent en compte les charges supplémentaires (Airbnb – capture d’écran)

Plus cher qu’un hôtel ?

L’argument des internautes est qu’il est aujourd’hui plus cher de payer un Airbnb qu’une chambre d’hôtel. Toutefois, il est beaucoup plus difficile de comparer les prix, tout simplement parce que les services ne sont pas les mêmes. Airbnb propose désormais principalement des logements entiers, où vous avez accès à un salon et une cuisine privée, ce que vous n’avez pas dans un hôtel.

Vous pouvez aussi choisir une ‘chambre privée’ sur la plateforme de location, ce qui peut sembler proche de l’hôtel vu que vous louez une chambre et vous partagez le reste des communs. Toutefois, ces autres pièces sont partagées avec les occupants et vous n’avez pas le même service qu’en hôtel.

En outre, tout dépend de la durée de votre séjour. Sur Airbnb, les charges de nettoyage sont fixes, quelle que soit la durée de la location. Plus vous louez le logement longtemps, moins il est cher. Dans les hôtels, il n’y a pas de charges fixes, le prix, comprenant le service et le ménage, est calculé à la nuit, quel que soit le nombre de nuits.

Au final, bien qu’Airbnb se présente comme une alternative aux hôtels, les services ne sont pas comparables. Et c’est donc à vous de choisir le type de logement que vous préférez. Si seul le prix importe, il vous faudra comparer longuement les différents sites, car Airbnb n’est pas une garantie de prix bas.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

Un agenda peu chargé pour la semaine boursière à venir

05/12/2021 15:18

(ABM FN) La semaine prochaine, l'agenda des investisseurs sera peu rempli, bien que cela ne signifie pas nécessairement que les investisseurs auront une semaine tranquille, avec toute l'incertitude entourant le coronavirus et la future politique monétaire des banques centrales.  

La nouvelle variante omicron du virus est en augmentation, tandis que de nombreux pays sont à nouveau confrontés à des courbes d'infection et d'hospitalisations élevées dans cette pandémie.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20