Admiratif devant le coup du « génie » Poutine, Trump estime que les Etats-Unis devraient faire pareil au Mexique

Depuis son allocution de lundi soir, Vladimir Poutine a été unanimement condamné en Europe et aux Etats-Unis. Sans grande surprise, Donald Trump y a vu l’occasion de se distinguer en prenant tout le monde à contre-pied.

Lundi soir, Vladimir Poutine a reconnu les deux républiques séparatistes de Donetsk et Louhansk, dans le Donbass, et a ordonné à l’armée russe d’y « maintenir la paix« . Une décision considérée côté occidental comme la goutte d’eau faisant déborder le vase, une volée de sanctions ayant été annoncées à l’encontre de la Russie mardi.

De son côté, Donald Trump n’a pas du tout condamné le président russe, duquel il était relativement proche lorsqu’il occupait la Maison Blanche. Interrogé dans le studio d’une radio conservatrice, il a fait part de son enthousiasme vis-à-vis de l’approche du « génie » Poutine.

« Je suis rentré hier et il y avait un écran de télévision, et j’ai dit : ‘C’est du génie’. Poutine déclare une grande partie … de l’Ukraine, Poutine la déclare indépendante « , a-t-il raconté. « Poutine est en train de dire ‘C’est indépendant’, une grande partie de l’Ukraine. J’ai dit : ‘N’est-ce pas malin ça?’. Et il va y aller en tant que gardien de la paix. C’est [la] plus forte force de paix ».

L’ancien président des USA a ensuite franchi un cap supplémentaire, avançant que cela devrait inspirer son pays vis-à-vis du Mexique.

« On pourrait utiliser ça à notre frontière sud. C’est la force de paix la plus puissante que j’ai jamais vue. Il y avait plus de tanks que je n’en ai jamais vu. Ils vont maintenir la paix, c’est sûr. Non, mais pensez-y. Voilà un type qui est très avisé, je le connais très bien. Très, très bien », a-t-il félicité.

« Avec moi, cela ne serait jamais arrivé »

Bien qu’il ait loué le « génie » stratégique de Poutine, Trump a assuré que s’il avait toujours été à la tête des Etats-Unis, cela ne se serait jamais produit.

« Si j’avais été en fonction, ça n’aurait même pas été pensable. Cela ne serait jamais arrivé. Mais voilà un type qui dit, vous savez, ‘je vais déclarer une grande partie de l’Ukraine indépendante’, il a utilisé le mot ‘indépendant’, ‘et nous allons y aller pour aider à maintenir la paix’. Vous devez dire que c’est plutôt malin. Et vous savez quelle a été la réponse de Biden ? Il n’y a pas eu de réponse. Il n’en avait pas pour ça. Non, c’est très triste », a-t-il déclaré.

Mardi, Joe Biden a annoncé prendre une série de sanctions économiques à l’encontre de la Russie. Celles-ci visent deux grandes institutions financières (la banque publique de développement et la banque militaire) et la dette souveraine russes: le gouvernement russe va ainsi être coupé de tout financement occidental. La Russie, par conséquent, « ne peut plus lever d’argent à l’ouest et ne peut plus négocier sa nouvelle dette sur nos marchés ni sur les marchés européens », a-t-il expliqué. Les élites du pays doivent également s’attendre à être sanctionnées directement dans les prochaines heures.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20