Actions technologiques en chute libre : la bulle du secteur technologique a-t-elle éclaté ?

Les entreprises technologiques ont vu leur valorisation exploser durant la pandémie. Une période qui semble aujourd’hui bel et bien révolue. Ce qui arrive aux actions technologiques est « en quelque sorte du jamais vu », selon un analyste, et ce n’est pas fini.

Rien ne va plus sur les marchés. La période est en effet compliquée pour les actions en général, mais surtout pour celles liées à des entreprises technologiques. Même les valeurs sûres du marché, notamment Apple, sont concernées par cette déroute. Et leur chute pourrait durer encore un moment, prévient l’analyste technologique Brent Thill, de chez Jefferies.

« En ce moment, nous voyons les actions [tech] se négocier à des multiples à un chiffre sur l’EBITDA et à deux chiffres sur les bénéfices, ce qui est assez inédit par rapport à ce que nous avons vu au cours de la dernière décennie pour les technologies », a-t-il déclaré à Yahoo Finance. « Nous pensons que la pression exercée sur [ces actions] n’est pas terminée. »

Un véritable carnage

La situation est particulièrement inquiétante. Depuis le début de l’année, le groupe FAANG, composé des mastodontes Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Google, a perdu plus de 17%, entrainé par le crash de près de 69% de Netflix, suite à l’annonce des « mauvais » résultats trimestriels. Mais le service de streaming n’est pas le seul à avoir enregistré des résultats inférieurs aux attentes. En réalité, seuls Facebook et Google font exception, alors qu’Amazon et Apple affichent des résultats en deçà, de même que des perspectives moins optimistes que d’habitude. Même le pilier Microsoft n’a pas été épargné par le carnage technologique, avec une baisse de plus de 21% depuis le début de l’année.

De quoi refroidir des investisseurs déjà apeurés par la perspective de nouvelles hausses des taux d’intérêt par la Fed. Des facteurs qui font craindre un ralentissement de la croissance de Wall Street.

La bulle du secteur des technologies a-t-elle éclaté ?

Pour Sam Ro de TKer.co, l’effondrement des actions technologiques fait penser à une bulle qui a explosé. « Certaines de ces actions sont en train de se faire fumer… à bien des égards, on pourrait dire que la bulle a éclaté », a-t-il déclaré à Yahoo Finance.

Le carnage dont font l’objet les actions technologiques a eu un impact sur les cycles de financement des entreprises privées, selon lui. Il estime d’ailleurs que la décision d’Elon Musk de mettre le rachat de Twitter sur pause afin de comptabiliser les faux comptes n’est qu’une tactique pour profiter du contexte de pression et ainsi négocier un prix de rachat inférieur.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20