APPLE INC

APPLE ORD - US0378331005
139,23  USD 
139,23
Clôture précédente
139,23
Cours actuel
0,00
Ouverture
0,00%
Différence
0,00
Plus bas
0,00
Plus haut
Ask
0,00
Bid
0,00
Volume
0
Titres émis
0
Capitalisation boursière
0
Exchange
NASDAQ Global Select Consolidated
Dernière mise à jour
ISIN
US0378331005
RIC
AAPL.O

Wall Street attendu en baisse

(ABM FN) Les bourses américaines devraient ouvrir en baisse ce jeudi. Les craintes d'une nouvelle hausse des taux et d'une récession imminente continuent de peser sur le sentiment général.

Les contrats à terme sur l'indice principal S&P 500 étaient en baisse de 1,3 pour cent, moins d'une demi-heure avant l’ouverture. L’indice technologique Nasdaq ouvrirait également en baisse de 1,3 pour cent.

Les contrats à terme sont devenus légèrement moins négatifs après la publication d'un chiffre pour l'inflation sous-jacente, qui a montré une baisse en mai. La baisse de 4,9 à 4,7 pour cent a été légèrement plus forte que les 4,8 pour cent attendus par les économistes.

Les inquiétudes concernant le rythme auquel la Réserve fédérale augmentera les taux pour freiner l'inflation galopante dominent le marché cette année.

"Si tout reste inchangé, le premier semestre de cette année sera la pire année depuis 1970 pour le S&P500 en termes de rendement total", fait remarquer Henry Allen de Deutsche Bank.

À la fin du mois et du trimestre, les investisseurs institutionnels vont faire des modifications dans leur portefeuille, faisant bouger beaucoup d'argent entre les classes d'actifs, prévoit Jeffrey Halley d'OANDA. Ce qui pourrait fausser les signaux aujourd'hui, avertit l'analyste. 

Selon l'indicateur de JPMorgan, qui ne tient pas compte de la Chine, la confiance des consommateurs dans le monde est désormais à des niveaux que l'on ne connaît que lors des récessions économiques.

L'ampleur du choc de la confiance des consommateurs représente environ les trois quarts du choc de la crise financière mondiale de 2008 et 85 pour cent du choc initial de la pandémie du coronavirus.

Les demandes hebdomadaires de chômage ont enregistré une légère baisse jeudi. Ce n'était pas une surprise. Après l'ouverture, l’indice des directeurs d'achat pour la région de Chicago sera publié.

Le prix du pétrole a légèrement baissé, après une réunion de l'OPEP+, le cartel des pays exportateurs de pétrole, qui a décidé d'augmenter la production quotidienne en août de 648.000 barils, comme en juillet. Ces derniers mois, il était de 432.000.

Le baril de West Texas Intermediate pour le mois d'août était en baisse de 0,4 pour cent à 109,50 dollars et le baril de Brent pour le mois de septembre coûtait 112,37 dollars, soit une baisse de 0,4 pour cent.  

ADP a annoncé jeudi l’interruption temporaire de son rapport sur l'emploi et va ajuster sa méthodologie dans les mois à venir afin de développer un indice plus robuste pour le marché du travail américain. 

Les chercheurs prévoient de relancer leur rapport national sur l'emploi le 31 août, en collaboration avec le Digital Economy Lab de l'université de Stanford.

L'euro/dollar  s'échangeait à 1,0402 contre 1,0442 lors de la clôture des bourses américaines mercredi.

Actualités des entreprises

Acuity Brands a annoncé une forte augmentation de ses revenus et un bénéfice plus élevé que prévu pour le trimestre. Dans un commentaire, le PDG Neil Ashe a parlé d'une "performance solide et continue au cours du troisième trimestre". Le titre semble s’apprêter à ouvrir en hausse.

Constellations Brands a vu ses revenus et surtout son bénéfice d'exploitation augmenter au cours du dernier trimestre et a donc relevé ses perspectives. L’action devrait ouvrir en baisse de plus de 5 pour cent avant le début de la journée.

La PDG d'Aerojet Rocketdyne devrait l'emporter dans une bataille inhabituelle avec le président de la société, qui est un fournisseur de l'industrie de la défense. Les actionnaires semblent prêts à voter pour un conseil d'administration de huit personnes proposé par la PDG Eileen Drake. Le président, qui est en lutte acharnée avec la PDG, a fait une proposition différente.

Niantic licencie 8 pour cent de son personnel. Le fabricant du jeu Pokemon Go peine à développer un nouveau hit.

Clôture sur Wall Street

Wall Street a clôturé en légère baisse mercredi. L'indice S&P 500 a baissé de 0,1 pour cent à 3.818,83 points, l'indice Dow Jones a gagné 0,3 pour cent à 31.029,31 points et le Nasdaq a clôturé à 11.177,89 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise à jour boursière: Aperam entraîne le Bel20 dans sa chute

(ABM FN) La bourse de Bruxelles restait dans le rouge jeudi après-midi, dans l'attente d'un chiffre sur l'inflation américaine. Peu après 14 heures, le Bel20 chutait de 1,8 pour cent à 3.657,72 points.

Dans l'indice principal, Elia est en tête avec un gain de 2,5 pour cent, tandis qu'Aperam, après une recommandation Vendre de Bank of America, cède 8,0 pour cent.

Aedifica gagne 0,3 pour cent après un investissement en Finlande. Proximus, qui va étendre le déploiement de la fibre en Belgique, cède 1,1 pour cent. 

Dans le BelMid, IBA progresse de 2,4 pour cent. Le spécialiste de la protonthérapie va installer un système ProteusOne en Italie. Azelis a annoncé une nouvelle acquisition. L'action chute de 2,8 pour cent.

TINC, qui a annoncé un nouvel investissement pour la troisième fois cette semaine, perd 0,6 pour cent. Selon Kepler Cheuvreux, l'investisseur en infrastructures devra lever des capitaux frais à court terme. 

CFE, avec une perte de 23,7 pour cent, est en bas du tableau. Aujourd'hui, la filiale DEME a reçu une cotation boursière distincte. Le titre DEME s'envole de 11,5 pour cent.

CFE a également annoncé l'achat d'actions propres. Selon ING, cela pourrait réduire légèrement la pression sur l'action de la CFE. 

Parmi les plus petites actions, Onward progresse de 4,7 pour cent. Nyxoah chute de 4,5 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: Bank of America donne une recommandation Vendre pour Aperam

(ABM FN) Bank of America a abaissé la recommandation pour Aperam d’Acheter à Sous-performer et l’objectif de cours de 58,00 à 25,00 euros. C'est ce qui ressort jeudi d'un rapport sectoriel par la banque américaine.

Les analystes ont abaissé leurs estimations pour les prix de l'acier en Europe en raison de l'affaiblissement des perspectives macroéconomiques. Ils comptent sur une augmentation des exportations chinoises, ce qui entraînera une pression sur les prix dans le monde entier.

"Les prix de l'énergie vont très probablement affecter la demande et le coût de la production nationale d'acier inoxydable", prévoit la banque.

Si le gaz est rationné, ce que Bank of America ne prévoit pas, ce sera catastrophique pour Aperam, préviennent les analystes.

L'action Aperam chutaient de 8,0 pour cent jeudi à 26,40 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Les bourses européennes en baisse à la mi-journée

(ABM FN) Les bourses européennes étaient en baisse jeudi, alors que la volatilité reste bien présente sur le marché.

Vers 12h30 jeudi, l'indice principal STOXX Europe 600 perdait 1,8 pour cent à 405,93 points, le DAX allemand 2,4 pour cent à 12.690,85 points et le CAC 40 français 2,4 pour cent à 5.888,84 points. L'indice britannique FTSE chutait de 1,8 pour cent, à 7.178,18 points.

"Les pressions liées à l'inflation et à la récession continuent de flotter dans l'esprit des investisseurs", explique Justin Blekemolen, spécialiste des investissements chez Lynx.

Les ventes au détail allemandes ont augmenté de 0,6 pour cent en glissement mensuel en mai. Le taux de chômage du pays a fortement augmenté, principalement en raison de l'enregistrement des réfugiés en provenance d'Ukraine. En conséquence, le taux de chômage a atteint 5,3 pour cent, contre moins 4,9 pour cent en juin. Le taux de chômage de la zone euro s'est établi à 6,6 pour cent en mai, contre 6,7 pour cent en avril.

En France, l'inflation a atteint 5,8 pour cent en juin. En mai, le taux d'inflation annuel était de 5,2 pour cent. Le chiffre de juin était conforme aux prévisions anticipées. Cela ne s'applique pas au taux d'inflation mensuel de 0,7 pour cent. On s'attendait à ce qu'il soit de 1,0 pour cent.

Aux États-Unis, l'accent est mis cet après-midi sur l'inflation dit PCE, qui devrait atteindre 4,8 pour cent sur une base annuelle avec la variante de base, contre 4,9 pour cent en avril. La prévision mensuelle de l'inflation de base est de 0,4 pour cent, contre 0,3 pour cent le mois précédent.

En outre, les demandes hebdomadaires de chômage, estimées à 230.000, sont à l'agenda, tout comme l'indice des directeurs d'achat de Chicago pour juin.

Le pétrole est devenu plus cher jeudi. Le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en août était hausse de 0,3 pour cent à 110 dollars, tandis que le contrat à terme Brent pour livraison en septembre était de 112 dollars, soit une augmentation de 0,4 pour cent. L'OPEP+ se réunit aujourd'hui.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0421. Au début de la séance boursière, la paire de devises évoluait à 1,0460 et à 1,0442 lors de clôture des bourses américaines mercredi.
 
Actualités des entreprises

Equinor a accepté de vendre à Shell 51 pour cent de sa participation dans le projet de développement en eau profonde North Platte, dans le golfe du Mexique. L'action Shell enregistre une perte de 0,1 pour cent, celle d'Equinor augmente de 0,2 por cent.

Sur les plus grandes bourses, la quasi-totalité des cours des principaux indices sont en baisse, à l'exception de l'action Thales à Paris, qui augmente de 1,7 pour cent.

Contrats à terme sur Wall Street 

Les bourses américaines devraient ouvrir en baisse jeudi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 étaient en baisse de 1,4 pour cent.

L'indice principal S&P 500 a reculé de 0,1 pour cent mercredi, à 3.818,83 points mercredi, l'indice Dow Jones a gagné 0,3 pour cent à 31.029,31 points et le Nasdaq a clôturé à 11.177,89 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

L'Europe approuve l'acquisition d'Affidea par GBL

(ABM FN) La Commission européenne a approuvé l'acquisition d'Affidea par le Groupe Bruxelles Lambert. C'est ce qu'a annoncé l'institution européenne jeudi. 

L'acquisition a été annoncée en avril de cette année. GBL versera 1 milliard d'euros à B-FLEXION pour acquérir le fournisseur de services de diagnostic pour les soins de santé en Europe.

La Commission a conclu que l'acquisition envisagée ne poserait pas de problèmes de concurrence. 

Bon choix

Les analystes estiment que cette acquisition, la première dans le secteur de la santé, correspond parfaitement aux ambitions de GBL.

Elle devrait être finalisée au cours du troisième trimestre de cette année. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Le chiffre d'affaires de l'industrie manufacturière belge augmente

(ABM FN) Le chiffre d'affaires de l'industrie belge a augmenté en avril. C'est ce qu'ont montré jeudi les chiffres provisoires de Statbel. 

L’indice désaisonnalisé du chiffre d’affaires a augmenté en avril de 1,2 pour cent sur base mensuelle et l'indice corrigé pour les effets calendrier a augmenté de 28,1 pour cent sur base annuelle. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

La hausse des prix à la production dans l'industrie belge ralentit

(ABM FN) Les prix à la production dans l'industrie manufacturière belge ont encore augmenté en mai, mais moins rapidement qu'un mois auparavant. C'est ce qu'ont montré jeudi les chiffres de Statbel. 

L'indice des prix à la production dans l'industrie, hors construction, a augmenté le mois dernier de 1,2 pour cent sur base mensuelle. Sur base annuelle, il s’agit d’une augmentation de 40,5 pour cent.

Une ventilation de ce chiffre entre l'énergie et le reste donne une augmentation mensuelle de 2,3 pour cent pour l'énergie et une augmentation de 1,0 pour cent pour l'ensemble de l'industrie hors énergie.

Pour avril, une augmentation de 2,1 pour cent sur base mensuelle avait été annoncée et de 40,6 pour cent sur base annuelle.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Des bactéries de type Salmonella détectées dans l'usine belge de Barry Callebaut

(ABM FN) Barry Callebaut a découvert des traces de salmonelle dans un lot de chocolat produit dans une usine de Wieze. C’est ce qu’a annoncé le fabricant de chocolat suisse jeudi. 

Barry Callebaut a informé l'autorité alimentaire belge AFSCA de l'affaire et, par précaution, a arrêté toutes les lignes de production de chocolat. Il a également été décidé de stocker le chocolat déjà fabriqué dans l'usine pour le moment et de ne pas le distribuer. Il a aussi été demandé aux clients de ne pas vendre temporairement le chocolat.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: les caisses de TINC se vident

(ABM FN) Après une série de nouveaux investissements dans les mois à venir, TINC devra probablement lever des fonds supplémentaires. C'est ce qu'attendent les analystes de Kepler Cheuvreux. 

L'investisseur en infrastructures, après un premier semestre sans nouvelles, a annoncé cette semaine trois nouveaux investissements pour un montant total de 48 millions d'euros. 

Fin 2021, TINC disposait encore d'environ 40 millions d'euros de liquidités, avec 29 millions d'euros de dettes impayées, selon Kepler, qui rappelle également les 10 millions d'euros d'investissements annoncés en janvier. 

Avec peu de liquidités et une série de nouvelles dettes, la société pourrait bien avoir besoin d'une injection de capital dans les mois à venir, avertit le courtier. 

Kepler a maintenu le recommandation Conserver pour TINC avec un objectif de cours de 13,50 euros. L'action progressait de 0,8 pour cent jeudi à 13,40 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise à jour boursière: Bruxelles dans le rouge

(ABM FN) La bourse de Bruxelles était en baisse jeudi matin, alors que les investisseurs attendaient un chiffre sur l'inflation aux États-Unis. En milieu de matinée, le Bel20 chutait de 1,1 pour cent à 3.685,83 points. 

Les marchés restent volatils, remarque Justin Blekemolen, spécialiste en investissements chez Lynx. “Les pressions inflationnistes et les craintes de récessions continuent de hanter l'esprit des investisseurs”, estime l'analyste. 

Pour Bernard Keppenne, économiste en chef de CBC Banque,  les chiffres de mercredi ont montré que l'inflation ne baisse toujours pas, et si c’est le cas, c’est principalement dû à des mesures gouvernementales temporaires. “Il s'agit d'une baisse artificielle”, souligne Keppenne à propos de la légère baisse de l'inflation allemande rapportée mercredi. 

Selon Keppenne, les banques centrales n'ont d'autre choix que d'agir vite et fort, même si cela entraîne un net ralentissement économique. 

Aujourd'hui, les investisseurs sont principalement intéressés par l'indice d'inflation PCE américain. Le PCE est une mesure de l'inflation qui fait partie de l'indice officiel des prix à la consommation. Le calcul de l'indice PCE diffère fondamentalement de l'IPC officiel, mais il s'agit du principal indicateur pour la Réserve fédérale.

L'euro/dollar s’échangeait à 1,0448. 

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Elia est en tête avec un gain de 2,6 pour cent, tandis qu'Aperam perd 5,0 pour cent. 

Aedifica gagne 2,0 pour cent, suite à un investissement en Finlande. Proximus, qui va étendre le déploiement de la fibre optique en Belgique, cède 1,3 pour cent. 

Dans le BelMid, Mithra progresse de 2,4 pour cent. TINC, qui a annoncé un nouvel investissement pour la troisième fois cette semaine, gagne 0,2 pour cent. 

IBA augmente de 0,7 pour cent. Le spécialiste de la protonthérapie va installer un système ProteusOne en Italie. Azelis a annoncé une nouvelle acquisition, et l'action chute de 2,8 pour cent. 

CFE, avec une perte de 14,8 pour cent, se trouve en bas du tableau. Aujourd'hui, la filiale DEME a reçu une cotation boursière distincte. L'action DEME s'envole de 12,4 pour cent. CFE a également annoncé l'achat d'actions propres. Selon ING, cela pourrait réduire légèrement la pression sur l'action de la CFE. 

Parmi les plus petites actions, Onward progresse de 4,7 pour cent. Nyxoah lâche 7,6 pour cent. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News
Lire plus...
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20