Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘40% des starters indépendants craignent pour leur survie’

Logo Business AM
Personal Finance

14/07/2020 | Pieterjan Neirynck | 3 min de lecture

Isopix

À cause de la crise du coronavirus, 39% des nouveaux travailleurs indépendants craignent que la survie de leur entreprise ne soit menacée. Acerta en est arrivé à cette conclusion après avoir interrogé 1.023 travailleurs indépendants qui se sont lancés entre janvier 2019 et janvier 2020. Petit aperçu des observations les plus intéressantes.

Première crainte: ‘La survie de votre entreprise est-elle menacée à cause de la crise du coronavirus ?’

  • 9,8% des travailleurs indépendants ont répondu que les risques étaient ‘vraiment très élevés’.
  • 9,1% d’entre eux voient leur activité comme ‘très menacée’.
  • 19,9% considèrent que leur entreprise est ‘raisonnablement menacée’.
  • 36,8% n’ont ‘pas beaucoup’ de craintes pour le futur de leur travail.
  • 24,4% n’ont ‘pas du tout’ peur pour leur survie.

Conséquences sur le portefeuille: ‘Comment la pandémie a-t-elle affecté votre situation financière ?’

  • 62,7% des nouveaux travailleurs indépendants déclarent disposer d’une large réserve financière qui leur permet de faire face à la crise.
  • Une grande partie des starters ne se sont pas versés de salaire pendant la crise du coronavirus.
    • 27% ne se sont pas payé en mars
    • 29,7% ne l’ont pas fait en avril
  • 37,4% des jeunes indépendants n’ont pas eu besoin d’ajuster leur salaire à cause de la crise.
  • Nombreux sont ceux qui ont diminué la valeur de leur salaire en mars (32%) et/ou en avril (32%).
  • Un cinquième des starters déclarent qu’ils auraient fait faillite sans les mesures de soutien créées par les gouvernements fédéral et régional.

Plus de 400.000 indépendants ont pu bénéficier du droit passerelle pour un montant total d’1,6 milliard

Conséquence mentale: ‘Comment l’entrepreneur se sent-il en tant qu’indépendant ?’

  • 58,5% des starters sont convaincus aujourd’hui d’être véritablement devenu indépendants. Dans une étude précédente, ce chiffre était bien plus haut, à 88%.
  • 72% des starters se sentent stressés, alors qu’ils n’étaient que 52% avant la crise.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks