100.000 courses au compteur du taxi-robot d’Alphabet

ISOPIX

Le taxi sans chauffeur Waymo élaboré par Alphabet a passé le cap des 100.000 courses. Un service qui accuse une forte croissance ces derniers mois.

Lancé il y a 10 ans, le projet de la maison mère de Google développe un taxi sans chauffeur. Le service célèbre aujourd’hui sa première année d’existence et s’enorgueillit d’être le seul actuellement sur le marché.

Pour cette première année, la marque dresse un premier bilan. Actif uniquement dans la région de Phoenix aux États-Unis, elle dessert 1500 clients par mois. Le taxi affiche un nombre de courses qui a triplé depuis janvier 2019.

Bientôt sur iOS

Waymo fonctionne via une app dont le design ressemble fort à celui de Uber. Elle n’était jusqu’ici disponible que sur Androïd via le Google Play. Elle sera bientôt téléchargeable sur l’App Store d’iOS.

Dans son bilan, Waymo dresse les grandes tendances de ses utilisateurs. On apprend ainsi que la majorité des trajets de Waymo One se font en fin d’après-midi et en soirée et que les utilisateurs y ont recours pour toutes sortes de trajets, du shopping au retour du travail.

Futur incertain

Dans une interview accordée à l’agence Bloomberg, le CEO John Krafcik émettait toutefois des doutes sur le futur du projet. Il indiquait ne pas savoir quand le secteur des taxi-robots décollerait. Général Motors avait en effet retardé le déploiement de son service et Ford Motor avait déclaré avoir surestimé le rôle des voitures sans chauffeurs.