Après 14 ans de confiance, Warren Buffett aurait vendu toutes ses parts de Byd, le constructeur de véhicules électriques chinois numéro 1 mondial

L’élément fait peu de doutes : Citibank a acquis 225 millions d’actions de Byd, soit le nombre exact d’actions que Buffett détient (ou détenait). La raison pour la vente reste pour l’heure inconnue.

La première entreprise mondiale de véhicules électriques, par volume de ventes, lors du trimestre passé (chipant le trône à Tesla), est une valeur forte du portefeuille de Warren Buffett. L’Oracle d’Omaha a gagné 3.900% depuis son acquisition, dont Musk se moquait à l’époque.

Malgré cette belle réussite, les actions de Byd semblent avoir quitté le portefeuille de Buffett. Mardi, le gendarme boursier de Hong Kong a enregistré une augmentation du nombre d’actions que détient Citibank, de l’ordre de 225 millions. Soit le nombre exact que détient (ou détenait) la société d’investissement de Warren Buffett, Berkshire Hathaway, rapporte CNN Business.

Pour les investisseurs en tout cas, cet élément a été perçu comme une mauvaise nouvelle, et nombre d’entre eux ont vendu leurs actions dans la foulée. L’action, dans sa cotation aux Etats-Unis, a perdu 11%, suite à la découverte de l’augmentation des parts du côté de Citibank.

Raison inconnue

Les parts de Buffett représentent 20,5% des actions existantes de Byd. Or, pour racheter une proportion si importante, Citibank devait passer par de nombreux petits actionnaires. Le fait que le nombre d’actions soit exactement celui que Buffett détenait est également interpellant. Pour avoir la confirmation officielle, il faudra sans doute attendre mi-août, lorsque la société annoncera ses résultats et ses avoirs.

Mais toujours est-il que la raison de cette vente reste inconnue. Le milliardaire avait acheté ces actions en 2008 pour une « bouchée de pain » (environ un dollar par action, pour un total de 232 millions de dollars), sur conseil de son acolyte Charlie Munger. Est-il désormais en désaccord avec cet investissement ou pense-t-il qu’il a déjà réalisé une très belle plus-value et qu’il ne fera pas mieux ? Buffett, on le sait, n’est pas fan de l’argent qui dort, peut-être planifie-t-il déjà un autre achat avec les neuf milliards de dollars, environ, que cette vente va lui rapporter ? Aussi, Buffett investit la plupart du temps dans des sociétés américaines, peut-être veut-il recentrer ses investissements vers sa patrie.

Reste que ce transfert des capitaux pourrait affecter la marque chinoise dont les résultats étaient pourtant encourageants.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20