Une fois de plus, la Hongrie fait chambre à part : elle va recevoir encore plus de gaz russe, alors que les autres pays européens en sont sevrés

Alors que de nombreux pays de l'Union européenne sont occupés à trouver des alternatives pour remplir leurs stocks de gaz au maximum, la Hongrie, elle, peut compter sur un allié de taille : la Russie. Les deux pays viennent de conclure un nouveau deal.

Depuis plusieurs mois, la Russie ne cesse de réduire ses livraisons de gaz vers les pays européens. Certains n'en reçoivent plus du tout. Pour l'instant, il n'y a même plus rien qui passe par Nord Stream 1 à cause de travaux de maint

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20