Twitter met en garde contre l’ingérence croissante des gouvernements et une « Tendance mondiale à la censure et à la manipulation de l’information »

Le réseau social Twitter a tiré la sonnette d'alarme jeudi dernier : les gouvernements du monde entier lui demandent de plus en plus de supprimer des contenus. Ils tentent également de mettre la main sur les données privées des utilisateurs.

Dans un rapport publié par l'entreprise jeudi, celle-ci révèle qu'au second semestre 2021, les gouvernements ont demandé à Twitter pas moins de 60.000 fois de supprimer du contenu ou d'avoir accès aux données des utilisateurs, soit des donné

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20