Marchés:
Chargement en cours…

VENDREDI 30 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Trump suggère un report de l’élection présidentielle

Logo Business AM
Politique

30/07/2020 | Ewa Kuczynski | 5 min de lecture

Donald Trump. (Isopix)

L’élection présidentielle américaine aura-t-elle bien lieu le 3 novembre prochain? Pas certain. Ce jeudi, Donald Trump a fait part sur Twitter de l’éventualité de reporter le scrutin, jugeant qu’en raison de l’épidémie, les votes pourraient être propices à la fraude.

Si les États américains ont le pouvoir de retarder leurs élections primaires, seul le Congrès peut modifier la date de l’élection générale du président. Mais cela n’a pas empêché l’actuel président, Donald Trump, de suggérer un report de la date du scrutin, initialement fixée au 3 novembre. D’après lui, le vote par correspondance serait propice à la fraude. 

‘2020 sera [l’année] de l’élection la plus inexacte et la plus frauduleuse de l’histoire’, a-t-il déclaré sur le réseau social. ‘Ce serait très embarrassant pour les États-Unis.  [il faudrait] retarder l’élection jusqu’à ce que les gens puissent voter correctement, en toute sécurité et sans risque ???’ a-t-il ajouté.

Un hasard?

L’annonce intervient alors que ce 23 juillet, le président américain a annulé la ‘grande’ convention nationale républicaine qui devait se tenir du 24 au 27 août à Jacksonville, en Floride. L’État est en effet devenu l’un des nouveaux épicentres de l’épidémie aux États-Unis.  De son côté, la convention démocrate, qui devait également se tenir entre le 17 et le 20 août, a elle aussi été annulée.

Un hasard? Pas certain. Il faut dire qu’à moins de 100 jours des élections, Joe Biden posséderait une avance de 15 points sur le président américain, alors que cet écart, à ce stade, n’était que de 3 points entre Donald Trump et Hillary Clinton en 2016. Il s’agirait de la plus grosse avance jamais constatée depuis 1945.

Alors que la pandémie a déjà fait plus de 151.000 victimes aux États-Unis, Trump a également été critiqué à maintes reprises pour sa mauvaise gestion de l’épidémie. Les États dits ‘républicains’ , sur lesquels Trump pensait pouvoir compter, sont aussi actuellement les plus touchés par la pandémie.

Un repli stratégique?

Il y a quelques jours, le président Donald Trump avait également pour la première fois tenu un discours fort différent de celui qu’il avait l’habitude de prononcer depuis le début de l’épidémie. Il avait aussi admis publiquement que la pandémie prenait des proportions ‘inquiétantes’ dans une partie des États-Unis. Il s’est également montré plus attentif vis-à-vis des experts.

Le président aurait-il opté pour un repli stratégique? Une possibilité alors que les analystes affirment que le risque de fraude n’est pas plus élevé lors d’un vote par correspondance.

Cette stratégie se montrera-t-elle efficace? En tous les cas, il est peu probable que la date des élections soit postposée, puisque seul le Congrès a le pouvoir de la modifier. Depuis 1845, le Congrès exige en effet que la nomination des candidats (désormais par élection dans chaque État) ait lieu le mardi suivant le premier lundi de novembre, qui devrait tomber, cette année, le 3 novembre.

Source: CNBC


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    45.011.246
  • Nombre
    de décès
    1.180.948
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    392.258
  • Nombre
    de décès
    11.308
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour