Subventions illégales à Boeing: l’OMC semble donner raison à l’UE

Boeing – isopix

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a approuvé les tarifs d’importation de l’Union européenne, pour 4 milliards de dollars, sur des produits américains, indique ce mercredi Reuters sur base d’initiés. Grâce à ces tarifs douaniers, l’UE serait autorisée à riposter à l’aide d’État américaine au groupe Boeing.

Il s’agit de tarifs décidés dans le cadre du conflit latent entre les Etats-Unis et l’UE sur le soutien d’État accordé au secteur aéronautique.

Prêts contre fiscalité avantageuse

L’an dernier, les premiers ont été autorisés à imposer des tarifs d’importation de 7,5 milliards de dollars sur des produits européens. Des prêts favorables de la France, de l’Allemagne, de l’Espagne et du Royaume-Uni à Airbus avaient en effet été considérés par l’OMC comme des aides d’État.

De son côté, l’UE s’est plaint de certaines mesures de soutien américaines, comme des subventions ou règles fiscales avantageuses dont a profité Boeing pendant des années aux Etats-Unis.

Reprise du conflit?

Alors que l’OMC semble donner raison aux Européens, le conflit commercial entre les deux parties pourrait reprendre.

Selon des sources de Reuters, l’OMC publiera la décision officielle d’ici quelques semaines. Le délégué commercial américain n’a pas voulu réagir. L’ambassade de l’UE à Washington n’était pas non plus disponible pour commenter l’information.

Lire aussi: