Siphonné par des hackers, SafeDollar, le stablecoin « le plus sécurisé », ne vaut plus rien

Le cours de cette crypto vient de retomber à zéro. Victime d’une cyberattaque, le SafeDollar, ce projet de stablecoin cherchant à devenir le plus sécurisé de la finance décentralisée, vient finalement allonger la liste des plateformes ayant perdu leurs fonds.

« Stoppez toutes les transactions liées au $SDO », alerte depuis quelques heures le compte Telegram de SafeDollar. Une cyberattaque a frappé ce nouveau protocole de finance décentralisée (DeFi) basé sur Polygon, « l’internet des blockchains ». Les administrateurs du projet mènent actuellement l’enquête et détailleront les résultats de leur « autopsie » dès que possible. Un plan de compensation devrait être mis en place pour les personnes ayant financé le projet.

Toutes les activités ont été mises à l’arrêt. On observe sur l’adresse de contrat que les fonds ont été détournés. La capitalisation de marché du SafeDollar s’élevait récemment à 248 millions de dollars. Mais des rapports d’analystes évoquent un vol limité à quelque 250.000 dollars de réserve de liquidation, alors qu’aucun détail officiel n’a encore filtré sur la nature et l’ampleur du piratage.

« L’attaque aurait commencé avec un dépôt innocent en apparence. Mais l’attaquant avait prévu d’augmenter les récompenses gagnées par ce dépôt à un montant pratiquement infini », souligne Mudit Gupta, développeur principal de SushiSwap, une plateforme d’échanges décentralisés.

Les pirates ont exploité une vulnérabilité du programme informatique pour générer 831,3 millions de milliards d’unités du SafeDollar qu’ils ont ensuite revendu à des pools de liquidités, entraînant un effondrement complet des prix.

Entretemps, la cryptomonnaie a effectivement perdu la totalité de sa valeur, le site de SafeDollar affichant sobrement 0$.

Il ne s’agit pas du premier hack que subit SafeDollar, puisque le projet avait déjà perdu près de 10.000 jetons… la semaine dernière. Montant du préjudice financier: 95.000 $.

La loi des séries, à un moment des plus mal choisi. Les créateurs ont en effet entamé mi-juin une offre publique de jetons (Initial Dex Offering ou IDO), une levée de fonds qui aboutit à l’introduction de leur token sur une plateforme d’échange décentralisée.

Certains spécialistes crypto évoquent ironiquement l’ouverture de la « saison des exploitations », les incidents semblant se succéder à un rythme soutenu. Citons récemment les cas de Malt Protocol, de Polywahle ou encore d’Iron Finance. Son jeton de gouvernance TITAN s’est effondré en raison d’une prétendue panique financière qui a provoqué une hyperinflation de l’offre, et entraîné des pertes pour des investisseurs de renom à l’instar de Mark Cuban.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20