La semaine de quatre jours est bonne pour la santé, mauvaise pour le commerce

Une semaine de travail de quatre jours a un impact positif sur la santé des employés. C'est ce que révèlent les résultats d'un programme pilote impliquant 360.000 employés à Valence, en Espagne. Mais il y a aussi une série de conséquences problématiques.

Dans l'actu : La ville côtière de Valence – avec plus de 800.000 habitants, c'est la troisième ville d'Espagne – a planifié plusieurs jours fériés entre le 10 avril et le 7 mai de cette année. Cela a conduit à une séri

Cet article est uniquement disponible pour nos abonnés Premium
Accédez à trois articles gratuits par mois !
Business AM est le média belge qui vulgarise l’économie. Rejoignez notre communauté de plusieurs millions de lecteurs chaque mois.
Oui, je veux avoir accès à 3 articles Premium
Vous préférez vous abonner tout de suite ? Cliquez ici
Déjà abonné? Connectez-vous et recevez l’accès à tous nos articles Premium.
Plus d'articles Premium
Plus