Refroidissement du marché immobilier : moins de transactions et premières baisses de prix

Au deuxième trimestre 2022, les prix des logements en Belgique étaient en moyenne légèrement inférieurs à ceux du premier trimestre, selon le baromètre immobilier de la Fédération des notaires. D'autres indicateurs montrent également que le refroidissement attendu du marché immobilier résidentiel belge a commencé.

En moyenne, une propriété résidentielle dans notre pays est devenue 6,3% plus chère au cours des six premiers mois par rapport à la moyenne annuelle de 2021. Le p

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20