Quels sont les effets secondaires du vaccin Pfizer? Voici ce que les volontaires ont ressenti

Isopix

Lundi, Pfizer et BioNTech ont annoncé une grande nouvelle concernant leur vaccin contre le Covid-19. D’après les analyses de la phase 3, il est efficace à 90%. Mais a-t-il des effets secondaires ?

Lorsque Pfizer et BioNTech ont annoncé que leur vaccin était efficace à 90%, le comité de surveillance chargé de le superviser a indiqué qu’aucun ‘problème médical majeur’ n’avait été détecté chez les patients ayant reçu l’injection des deux doses.

Si aucun volontaire n’a été sévèrement atteint, cela ne signifie pas pour autant que le vaccin est totalement dépourvu d’effets secondaires. Certains ont reçu un placebo, d’autres une vraie dose. Sans en être mis au courant. Mais une partie des participants a rapidement pu dire qu’ils avaient bel et bien reçu une dose du vaccin. Ils en ont en effet ressenti un état grippal peu après avoir reçu leurs injections.

Leurs témoignages

Carrie, femme de 45 ans originaire du Missouri, a déclaré qu’elle avait eu de la fièvre, des maux de tête et des courbatures. Elle a indiqué que ces symptômes s’étaient accentués lorsqu’elle avait reçu la deuxième injection du vaccin.

Elle a également ajouté que se proposer comme volontaire était pour elle un ‘devoir civique’ et qu’elle s’était sentie ‘très fière’ après l’annonce faite lundi par Pfizer et BioNTech.

Glenn Deshields, Texan de 44 ans, a quant à lui expliqué avoir ressenti des effets secondaires semblables à ceux d’une ‘sévère gueule de bois’. Pour s’assurer qu’il s’agissait bien d’une réaction immunitaire provoquée par l’administration du vaccin, l’homme a demandé à son médecin pour passer un test d’anticorps. Il lui est revenu positif, ce qui signifie qu’il avait bien reçu des injections du vaccin Pfizer/BioNTech et non un placebo.

‘Quand la Première Guerre mondiale s’est terminée, l’un des premiers souvenirs de mon grand-père fut le son des cloches. Ce fut une guerre horrible, d’horribles choses sont arrivées et les gens étaient simplement heureux que tout cela soit terminé. Je me suis dit pareil… J’ai ressenti quelque chose du même acabit. Merci mon Dieu, ça va enfin se finir !’, a-t-il déclaré auprès de la Press Association.

Enfin, un troisième volontaire, Bryan, originaire de Géorgie, a expliqué qu’il n’avait ressenti aucun effet secondaire. Mais il pense qu’on lui a administré un placebo, car il a contracté le coronavirus peu de temps après avoir reçu l’injection. Le volontaire a indiqué avoir ressenti ‘un peu de fierté’ suite à l’annonce sur l’efficacité du vaccin.

Qu’en pense la communauté scientifique ?

Les données complètes concernant les effets secondaires du vaccin Pfizer/BioNtech n’ont pas encore été rendues publiques. Néanmoins, les premières études corroborent les témoignages des volontaires. Fatigue, frissons et fièvre font partie des effets secondaires confirmés par les scientifiques.

Mais ces analyses doivent encore être affinées. ‘Pour l’heure, tant qu’aucune donnée n’a été publiée et analysée par des experts indépendants, il n’y a rien. Les résultats des essais cliniques doivent être envoyés aux différentes agences des médicaments, qui les analyseront’, a expliqué le professeur Daniel Floret, vice-président de la Commission technique des vaccinations, à 20minutes.fr.

Pfizer espère recevoir l’approbation des régulateurs américains et européens pour la fin du mois de novembre.