Les marchés:
Markten inladen...

LUNDI 10 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Quand le télétravail devient la nouvelle norme

Logo Business AM
Carrière

06/07/2020 | Kathy De Schrijver | 4 min de lecture

iStock

Le confinement a obligé de nombreuses personnes à travailler depuis leur maison. Mais pour leur entreprise, il s’agissait souvent d’une solution temporaire. Une fois le coronavirus disparu, les anciennes habitudes reprendraient. Cependant, le télétravail semble avoir montré ses avantages et certaines sociétés en ont fait la nouvelle normalité.

L’entreprise japonaise de technologies Fujitsu a présenté ce lundi matin son programme de travail ‘Work Life Shift’ adapté à la ‘nouvelle normalité’. Les employés vont bénéficier d’une flexibilité sans précédent. Ils pourront travailler chez eux ou dans des bureaux, en fonction de leur préférence. Ils pourront aussi adapter leurs horaires pour qu’ils correspondent mieux à leur mode de vie.

Pour Fujitsu, ce programme a des avantages au niveau de la productivité, car il ‘stimulera l’innovation et apportera une nouvelle valeur à ses clients et à la société’.

Les réseaux sociaux Facebook et Twitter ont également annoncé vouloir promouvoir le télétravail après la crise du coronavirus. En mai dernier, l’entreprise à l’oiseau bleu a déclaré que les employés qui souhaitent continuer à travailler chez eux indéfiniment en auront la possibilité. Cela ne vaut cependant que pour les postes qui permet de bosser à distance. Le groupe de Mark Zuckerberg va un pas plus loin en fixant l’objectif de 50% des travailleurs en homeworking.

Avantages et inconvénients

Avec le confinement, de nombreuses entreprises qui croyaient impossible l’instauration du télétravail ont été obligées de s’y mettre. Elles ont ainsi pu tester les avantages et les inconvénients d’un tel système.

Pour l’employé, travailler depuis la maison lui permet entre autres d’éviter les navettes et de gérer son temps en fonction de sa vie familiale. L’entreprise peut y voir un gain de productivité, mais aussi une diminution possible des charges immobilières, car moins de bureaux sont nécessaires.

Toutefois, le télétravail diminue fortement les contacts avec les collègues et ne permet pas dans certains cas la création d’un esprit d’entreprise. Le réunion à distance ont également leur limites. Impossible d’y faire passer les consignes dans les blancs des yeux.

Une enquête chez plusieurs centaines de directeurs des ressources humaines en France a montré qu’une majorité des répondants voudraient développer un modèle ‘hybride’ au sein de leur entreprise. Les travailleurs passeraient une partie de leur temps dans les bureaux et une autre en télétravail.

En Belgique, en 2018, seuls 17% des travailleurs télétravaillaient dont la grande majorité (12%) ne le faisait qu’une fois par semaine. Actuellement, le télétravail reste ‘recommandé’ dans notre pays, mais il n’est plus la norme depuis le 4 mai. Pendant la crise, 60% des travailleurs effectuaient du télétravail. Alors que 40% de tous les travailleurs n’en avaient jamais fait.

Source: BBC


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks