Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 20 FéV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Quand le roi Salmane reçoit la plus haute distinction pour ses efforts humanitaires

Logo Business AM
Politique

02/01/2020 | Baptiste Lambert | 4 min de lecture

Mikhail Metzel/Tass/ABACAPRESS.COM

Plus c’est gros, plus ça passe. Le roi ben Salmane d’Arabe saoudite a été récompensé par le Croissant-Rouge arabe et l’Organisation de la Croix-Rouge (ARCO) pour ses efforts humanitaires.

C’est l’agence de presse publique elle-même qui l’annonce. Le roi d’Arabie saoudite a reçu la médaille Abu Bakr Al-Siddiq, soit la plus haute distinction de la part d’ARCO, rapporte le média Arabnews. Cette haute distinction honorifique est généralement décernée aux rois et aux dirigeants du monde arabe pour la reconnaissance de leur travail.

Le prix a été décerné ce mercredi alors que le roi Salmane recevait le secrétaire général d’ARCO, le Dr. Saleh bin Hamad Al-Tuwaijri. La prouesse de Salmane? Ses efforts pour réduire les souffrances humaines et la reconnaissance du rôle de pionnier de l’Arabie saoudite dans le domaine humanitaire.

Sans plus de précisions, le souverain est remercié pour le secours apporté aux personnes touchées par des crises ou des catastrophes, et pour ses efforts diplomatiques aux niveaux régional et international. En outre, le Royaume arriverait en tête des pays donateurs pour l’aide humanitaire. Soit quelque 40 milliards de dollars au cours des 15 dernières années et attribués à plus de 124 pays différents.

Softpower

Peu auront pourtant oublié l’assassinat de Jamal Khashoggi en octobre 2018, dissident saoudien et journaliste au Washington Post. Une véritable boucherie puisque ce dernier avait été découpé en petits morceaux. Les autorités saoudiennes avaient à l’époque nié toute implication.

Le Royaume fait également l’objet de nombreuses critiques sur son rôle néfaste dans la guerre civile au Yémen. Encore très récemment, le pays a été épinglé pour des arrestations arbitraires concernant des ‘tenues indécentes’ .

L’Arabie saoudite est néanmoins en pleine opération séduction. Le renouveau du pays et l’assouplissement de certaines restrictions sociales (réouverture de cinémas, de concerts, possibilité pour les femmes de conduire…) sont d’ailleurs incarnés par le fils héritier Mohammed ben Salmane.

L’Arabie saoudite dépense aussi sans compter pour organiser les plus grandes compétitions sportives sur son territoire. On pense par exemple au prochain Paris-Dakar qui aura lieu du 5 au 17 janvier prochain.

Lire aussi: L’Arabie saoudite, le nouveau poids-lourd des événements sportifs du Golfe persique

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks