Près de 4 millions d’Américains ont déjà voté: vers une participation record?

Joe Biden, Donald Trump (EPA)

C’est du jamais vu dans l’histoire des États-Unis. À quatre semaines du scrutin présidentiel, 3,8 millions d’Américains ont déjà voté de manière anticipée, selon le United States Election Project. Des chiffres qui suggèrent un possible record de participation pour départager Donald Trump et Joe Biden dans la course à la Maison Blanche.

Le contraste avec 2016 ne saurait être plus saisissant. Il y a 4 ans, seulement 75.000 personnes avaient voté à un mois du jour du vote. Cela n’avait pourtant pas empêché 57 millions d’Américains de voter anticipativement ou par correspondance.

Par ailleurs, les chiffres dévoilés par le United States Election Project ne concernent pour le moment que 31 des 50 États américains. Ils sont donc appelés à encore augmenter fortement d’ici au 3 novembre.

Il faut dire que le vote anticipé ou par correspondance rencontre un succès croissant ces dernières années (ils étaient 25 millions à voter de cette manière en 2004). Un phénomène évidemment renforcé cette année par la pandémie de coronavirus et l’expansion dans de nombreux États du vote anticipé et par correspondance, deux méthodes sûres sur le plan sanitaire.

‘Beaucoup de gens se sont décidés il y a longtemps’

Mais ce succès est également un signe de l’empressement des Américains à peser sur l’avenir politique de Donald Trump, estime l’administrateur de l’Election Project, Michael McDonald, de l’Université de Floride.

‘Nous n’avons jamais vu autant de gens voter si longtemps avant une élection’, a-t-il expliqué à l’agence Reuters, ajoutant que ‘les gens votent quand ils se décident, et nous savons que beaucoup de gens se sont décidés il y a longtemps et ont arrêté leur jugement sur Trump’.

Vers un taux de participation record?

Toujours est-il que pareils chiffres font dire à Michael McDonald que l’on pourrait assister à taux de participation record au soir du 3 novembre. ‘C’est tout simplement dingue. Toutes les données suggèrent un taux de participation très élevé pour cette élection. Je pense que c’est un fait.’ Il table sur un total d’environ 150 millions de votants, ce qui représenterait 65% des électeurs éligibles. Ce serait du jamais vu depuis près d’un siècle, en 1908 exactement. En 2016, le taux de participation à la présidentielle avait été de 54,2%.

Selon un sondage publié dimanche par NBC et le Wall Street Journal, Joe Biden récolterait 53% (hausse de 2%) des voix alors que Donald Trump n’en aurait que 39%.

Donald Trump s’est élevé à plusieurs reprises contre le vote par correspondance, estimant qu’il entraînait de nombreuses fraudes. Des accusations infondées, réfutées par les experts sur le sujet.