Près de 100 milliards d’euros de fonds de placement belges tournés vers la durabilité

Un peu plus de la moitié, soit 100 milliards d’euros, des fonds d’organismes de placement collectif (OPC) belges ont pour objectif l’investissement durable ou se rapportent à des produits promouvant des caractéristiques de durabilité, révèle mercredi l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA).

En vertu du règlement Sustainable Finance Disclosure (SFDR) entré en vigueur le 10 mars 2021, les gestionnaires d’OPC sont tenus de faire preuve de transparence sur la durabilité de leurs investissements et se doivent notamment d’indiquer de quelle manière ils intègrent des objectifs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leur politique. Ce afin de les empêcher de présenter leurs produits comme plus durables qu’ils ne le sont réellement.

Le SFDR distingue trois grandes catégories de produits financiers: ceux ayant pour objectif l’investissement durable (article 9); ceux promouvant des caractéristiques de durabilité (article 8) et ceux sans objectif durable (article 6).

L’analyse par la FSMA de 706 fonds – qui représentent 95% des OPC publics belges et 187 milliards d’euros – montre qu’un peu plus de la moitié de ces actifs sont consacrés à des investissements durables ou présentent des caractéristiques de durabilité.

« Entre fin février 2020 et fin mai 2021, les fonds et compartiments tombant sous les articles 8 et 9 ont connu une croissance significative. Les souscriptions nettes ont augmenté de 15 milliards d’euros (+22 %) pour les OPC article 8 et de 3 milliards d’euros (+85,5 %) pour les OPC article 9. Les OPC article 6 ont quant à eux fait l’objet de rachats nets à hauteur de 6 milliards (-7,1 %) », écrit la FSMA.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20