Pourquoi le nouveau flirt de l’Amérique latine avec la gauche pourrait être de courte durée

Après des années où les politiciens de droite ont dominé le continent, l'Amérique latine fait actuellement un grand retour vers la gauche. Cela a commencé en 2018 avec l'élection d'Andrés Manuel López Obrador au Mexique et pourrait culminer plus tard dans l'année avec la victoire d'un candidat de gauche au Brésil, laissant les six plus grandes économies sud-américaines dirigées par des leaders de gauche. Leurs défis ? L'inflation, la guerre en Europe et la pauvreté croissante da

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20