Pour Lula, « Bolsonaro est possédé par le diable et doit être puni pour sa politique de mensonges »

L'ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva a officiellement lancé sa campagne de reconquête de la présidence. Dans son discours d'ouverture, il s'en est pris à son rival, Jair Bolsonaro, qu'il a qualifié de "possédé par le diable".

Dans son discours prononcé dans le cœur industriel de São Paulo, où il a commencé son ascension politique, Lula a exhorté les électeurs à punir le président sortant du pays pour sa "politique du mensonge", faisant référence à l'é

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20