Les plus grandes banques russes prêtent désormais en monnaie chinoise : une subversion du système financier occidental ?

La Russie a encore renforcé ses liens financiers avec la Chine. Pour remplacer les transactions en dollars et en euros, la Sberbank et la VTB, les plus grandes banques russes, offriront désormais également des prêts en yuan.

Pourquoi est-ce important ?

Moscou travaille sans relâche sur des projets économiques qui pourraient contourner les sanctions occidentales. Ils pourraient même bouleverser l'ordre financier mondial.

Les sanctions occidentales en réponse à l'agression de la Russie en Ukraine ont entraîné une ruée vers d'autres devises. Ces mesures punitives radicales, qui comprenaient le gel des réserves de devises russes et l'exclusion de la Russie du réseau mondial de paiements SWIFT, ont rendu les dollars et les euros toxiques pour les investisseurs et les consommateurs russes.

La demande locale en Russie pour le yuan, la monnaie de la deuxième plus grande économie du monde, a donc forteme

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20