« Plonger des millions de familles dans la pauvreté et détruire notre industrie alors que Gazprom réalise des bénéfices records – eh bien, quelle stupidité ! »

Sahra Wagenknecht, une politicienne allemande (Die Linke, "La Gauche") qui, la semaine dernière au Bundestag, a qualifié de "stupide" la guerre économique lancée par l'UE contre son principal fournisseur d'énergie, risque désormais d'être exclue de son parti. Cependant, il existe également de nombreux partisans qui défendent son analyse et trouvent étrange que ce que Wagenknecht a signalé n'ait pas été remarqué plus tôt par le ministre allemand de l'Energie Habeck et le chancelie

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20