Pete Buttigieg deviendra-t-il l’ambassadeur des Etats-Unis en Chine?

Joe Biden, président élu de gauche, Pete Buttigieg, ‘maire’ de droite – AP Photo/John Locher

Le président élu Joe Biden envisage de faire de Pete Buttigieg l’ambassadeur des États-Unis en Chine. C’est en tout cas ce que rapporte le site d’information d’Axios. Pete Buttigieg n’est actuellement ‘que’ le maire d’une petite ville de l’État de l’Indiana. Mais ce vétéran de la guerre en Afghanistan est aussi l’ancien opposant à la présidentielle de Joe Biden. 

Sa campagne remarquée de l’époque est à présent récompensée par un poste diplomatique convoité, qui lui permettra également d’acquérir une expérience à l’étranger. Ce qui ne devrait pas lui faire de mal s’il venait un jour à se présenter comme candidat à la présidence. 

Modeler un futur président

Pete Buttigieg est le ‘jeune premier ministre’ du Parti démocrate. Le vétéran de la guerre est un polyglotte avec des diplômes de haut niveau, et il est ouvertement homosexuel. Joe Biden le compare lui-même à son fils Beau, décédé d’un cancer à l’âge de 46 ans. Les opinions de Pete Buttigieg sont plutôt modérées, mais il pourrait aussi faire appel aux partisans progressistes du parti.

Tout cela fait de lui le futur candidat idéal à la présidence. Dans le rôle d’ambassadeur de Chine, il serait compétent en matière de politique étrangère, ce qui constitue actuellement encore une lacune dans son CV. Il pourrait aussi créer des liens avec les dirigeants chinois. George Bush père a, à l’époque, suivi le même parcours avant de devenir président. 

Membre de Buttigieg

Après s’être retiré de la course présidentielle, Pete Buttigieg est devenu un véritable partisan de Biden. Il est donc presque certain qu’il obtiendra un poste important au sein de son administration. Selon Axios, en plus d’être ambassadeur, il a encore une chance de remporter un poste ministériel, comme celui des transports ou du commerce. Pete Buttigieg a lui-même indiqué que la géopolitique lui plaisait davantage.