Oubliez le Bitcoin: voici 3 cryptomonnaies qui offrent de meilleurs résultats

Si vous souhaitez investir dans le Bitcoin, vous devrez dépenser beaucoup d’argent. Il existe toutefois des cryptomonnaies alternatives, moins connues et pourtant plus abouties. Obtenir plus de monnaies digitales pour un euro ? C’est possible.

Le Bitcoin est la cryptomonnaie la plus en vogue du moment. Tous les investisseurs rafraichissent frénétiquement le cours de la monnaie en espérant la voir atteindre la barre des 20.000 dollars qui se fait tant attendre. Mais le Bitcoin n’est pas la seule cryptomonnaie au monde et un certain nombre d’altcoin présentent de bien meilleurs résultats.

Ethereum contre le monde

L’Ethereum a longtemps combattu contre le Bitcoin pour devenir la cryptomonnaie la plus populaire. Et bien qu’elle ait perdu la bataille, elle présente un excellent bilan. La valeur d’un Éther, la monnaie créée par la société Ethereum, a été multipliée par 5 depuis mars 2020, son niveau le plus bas de l’année. C’est bien mieux que le Bitcoin qui enregistre une augmentation de 295%. Le XRP, la monnaie qui divise les investisseurs, a quant à elle, doublé sa valeur en moins d’un mois.

Selon les investisseurs interrogés par Bloomberg, acheter des altcoins uniquement sur la base de la dynamique des marchés est un choix imprudent. Sauf si vous avez une bonne compréhension de la blockchain, de l’exploitation minière et des hashrates, vous allez certainement acheter une simple copie du Bitcoin. En outre, ces altcoin sont tout aussi chers que le Bitcoin. En cas de crise, la bulle qui entoure les altcoins pourrait exploser.

Mais certains experts conseillent ces trois grands noms des cryptomonnaies qui ont, pour l’instant, un parcours intéressant.

1. Ethereum

L’Éther présente une valeur marchande de 70 milliards de dollars, soit un cinquième du Bitcoin. Les volontaires travaillent avec une variante de la blockchain du Bitcoin.

La grande différence: le Bitcoin veut devenir une monnaie d’échange, l’Ethereum n’a pas cette ambition. Toutefois il est possible d’ajouter des ‘smart contracts’ directement sur la blockchain, qui sont ensuite transférés, stockés et exécutés numériquement.

Certaines applications numériques peuvent se greffer au programme de blockchain. L’investisseur JPMorgan Chase s’est d’ailleurs montré intéressé. Il dispose maintenant d’un fonds d’investissement, nommé Consensys, qui développe des applications pour la blockchain d’Ethereum. Amazon souhaite également en faire de même. La monnaie est, sans aucun doute, à surveiller de très près.

2. XRP

XRP est l’altcoin le plus critiqué. Il a été publié par Ripple qui voulait créer une révolution dans le monde bancaire. Le but était d’accélérer les transferts d’argent lors de paiements transfrontaliers. Mais ça, c’était avant que le Brussels Swift, qui représente plus de 200 institutions financières, ne mette son véto. Ripple a dû modifier sa technologie et aujourd’hui, le XRP est assez inutile.

En outre, Ripple ne bénéficie pas de l’appui de grands investisseurs comme Tyler et Cameron Winklevoss qui refusent d’intégrer le XRP dans les échanges de leur société Gemini.

Et pourtant, le XRP est aujourd’hui la troisième plus grande cryptomonnaie au monde, en partie grâce à des aficionados de Ripple.

3. Litecoin

Cette cryptomonnaie est aussi l’une des plus célèbres au monde. Elle fait ses débuts en 2011 en se voulant plus simple, plus facile et plus efficace que le Bitcoin. D’où son nom, le Litecoin. La monnaie numérique est en effet plus rapide que le Bitcoin, mais leurs cours sont pourtant très similaires. Le Litecoin baisse et augmente au même rythme que son grand frère, créé seulement deux ans plus tôt. En cause: les investisseurs qui tentent de diversifier leur portefeuille de cryptomonnaie en se basant tous sur le trio gagnant : Bitcoin, Éther et Litecoin.

Plus
Lire plus...
Marchés