Lufthansa rembourse une partie des aides d’État

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a remboursé une partie des aides d’État reçues pendant la crise du coronavirus après une augmentation de capital, a-t-elle confirmé lundi.

En émettant de nouvelles actions, Lufthansa a pu réaliser une augmentation de capital de 2,16 milliards d’euros bruts. Par conséquent, 1,5 milliard d’euros a été reversé au fonds de soutien allemand WSF. D’ici la fin de l’année, Lufthansa veut débourser un autre milliard.

Un prêt de 1 milliard d’euros de la banque d’État KfW a déjà été remboursé en février.

L’Allemagne est intervenue avec des aides d’État pendant la crise pour éviter la faillite de Lufthansa. Les filiales ont également reçu un soutien dans leur pays, comme Brussels Airlines en Belgique.

Selon le CEO de Lufthansa, Carsten Spohr, plus de 100.000 emplois ont pu être sauvés grâce aux aides d’État. Mais le secteur sort maintenant lentement de la crise. « Nous sommes de plus en plus confiants dans l’avenir », ajoute le patron de la compagnie. « De plus en plus de pays ouvrent leurs frontières et la demande de voyages en avion augmente chaque jour. » La situation reste néanmoins « difficile », souligne-t-il.

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20